menu

Sagemor, du néolithique au siècle des lumières

Publié le 25 février 2009, par Patrick Cros/Naja

C’est un fabuleux voyage dans l’histoire que propose la Sagemor dans le Morbihan, département considéré comme l’un des berceaux du monde moderne. La Sem assure la mise en valeur de six sites historiques, dont deux châteaux, en organisant l’accueil du public, en le sensibilisant à travers un travail de médiatisation et de communication et en optimisant la fréquentation.

Propriété du conseil général depuis 1972, le domaine du château de Kerguehennec accueille différentes activités dont un centre d’art contemporain et un centre culturel de rencontres © Sagemor

Cairns, châteaux, villages historiques, … : dans le Morbihan, en Bretagne Sud, de riches témoignages illustrent le passé intense d'une zone considérée comme l'un des berceaux du monde moderne. « Le cairn du Petit Mont, à Arzon, indique le passage entre un mode de vie nomade, fait de chasses et de cueillettes, et un mode de vie sédentaire, tourné vers l'agriculture et l'élevage », commente Youenn Belenfant, responsable du service promotion à la Sem Sagemor. Créée par le Département, avec plusieurs actionnaires privés, la société d'économie mixte propose aujourd'hui un extraordinaire périple dans l'histoire, du néolithique (avec deux cairns) au siècle des lumières (avec le château de Kerguehennec), via le Moyen-âge et le château de Suscinio.

De l'organisation de l'accueil des publics à l'optimisation de la fréquentation par la valorisation de l'image des six sites, en passant par la formation des guides et animateurs, la Sem est sur tous les fronts pour mettre en avant ce patrimoine exceptionnel. Une soixantaine de salariés, dont une quinzaine en CDI, ont accueilli l'an dernier pas moins de 205 000 visiteurs. Châteaux, cairns et villages historiques ont retrouvé leur éclat et gagné en popularité grâce à des visites guidées, « plébiscitées par le public », des brochures d'information et des opérations de communication auprès des médias, réalisées avec l'aide d'une agence extérieure. « Le site de Petit Mont, que nous gérons depuis trois ans, est ainsi passé de 3 200 visiteurs en 2006 à plus de 13 600 en 2008 », commente Youenn Belenfant, également responsable des sites de la préhistoire à la Sagemor.

Si juillet et août représentent le pic de fréquentation pour la Sem du Morbihan, avec la moitié des entrées, les scolaires sont particulièrement présents en mai-juin et de septembre à novembre. Le Conseil général a mis en place, à travers la Sagemor, une politique de sensibilisation de ce jeune public. Ils étaient ainsi 14 000, principalement des classes de CE1 à la 5ème, à visiter châteaux, villages et autres cairns l'espace de quelques heures, voire de quelques jours. « Sur le site de Gavrinis, par exemple, les enfants peuvent, pour deux euros seulement, accéder à une visite commentée du cairn et participer à un atelier, tel que poterie ou gravure, grâce à une aide de 8 euros du Conseil général », précise Youenn Belenfant.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les Trophées des Entreprises publiques locales visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl.

En savoir plus

Top