menu

L’invitation au château des Sem

Publié le 26 février 2009

Le temps n’épargne pas les monuments historiques que sont les châteaux. L’entretien patrimonial tient cette année la tête des préoccupations de la politique culturelle nationale, mais les budgets ne suivent pas. Les Sem qui se voient confier la gestion de ce patrimoine par les collectivités locales, inventent des stratégies pour attirer un nouveau public, d’ici et d’ailleurs, et adaptent l’histoire aux nouvelles technologies.

Le château d’Auvers-sur-Oise et ses jardins à la française © Sem Château d’Auvers

Le patrimoine a fait l’actualité culturelle en France. Dans son discours de vœux pour la culture en janvier 2009, le Président de la République déclarait : « Avec Christine Albanel, nous avons vraiment décidé que 2009 sera l’année de l’architecture » et « les musées et les monuments nationaux dépendant de l’Etat seront ouverts gratuitement à tous les jeunes de moins de 26 ans ainsi qu’à leurs professeurs. » Alors que, selon le rapport sur « L’état du parc monumental français » remis fin 2007, l’entretien du patrimoine national est estimé à 10 milliards d’€, dont 5 milliards au titre des monuments protégés en péril, le ministère de la Culture a annoncé une rallonge budgétaire de rénovation et d’entretien. En 2009, 400 millions d’€ seront ainsi consacrés à la sauvegarde des monuments nationaux… parmi les plus emblématiques.

Si les regards sont tournés vers ces chef-d’œuvres, les moyens financiers ne sont pas à la hauteur des besoins de tous les bâtiments historiques. Les châteaux, vestiges prestigieux et symboles de l’identité régionale, n’échappent pas aux assauts du temps et pour les collectivités, à qui ils appartiennent, la charge de leur entretien est lourde. C’est aux Sem qu’est confiée la mission de dynamiser la visite au château et d’inventer une stratégie de valorisation pour le maintenir ou le hisser au rang d’attraction culturelle.

Faire venir un nouveau public, d’ici et d’ailleurs, faire d’un château du Moyen-Age un spectacle culturel n’est pas chose aisée. Il s’agit alors d’innover à partir de l’authenticité. A Auvers-sur-Oise, c’est un parcours qui met en spectacle l’impressionnisme. Dans le Château des ducs de Bretagne récemment rénové c’est une scénographie muséale conçue en multimédia pour le plaisir du jeune public. Dans le Morbihan, ce sont des ateliers pédagogiques destinés aux scolaires. Il s’agit ensuite d’assurer un meilleur financement, en mutualisant les coûts entre les divers sites patrimoniaux comme le fait la Semitour au château de Biron. Ou d’instaurer des boutiques où le visiteur trouve de quoi satisfaire sa curiosité et prolonger sa visite.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le palmarès des Trophées des Epl 2022 a été dévoilé le 5 octobre 2022 au congrès de Tours. Découvrez les lauréats !

En savoir plus

Top