menu
Bourgogne-Franche-Comté

Responsabilité sociale et environnementale : La Semaad en haut du podium

Publié le 30 avril 2010, par Patrick Cros/Naja

Investie depuis deux ans dans une stratégie de développement durable efficace et concrète, la Semaad obtient aujourd’hui une reconnaissance européenne. Elle décroche, avec huit autres Epl de l’hexagone, le label Discerno-CSR, plus haute distinction en matière de responsabilité sociale et environnementale d’une entreprise publique au sein de l’UE.

L’écoquartier Heudelet 26 est devenue l’une des vitrine de l’agglomération de Dijon en matière de développement durable. © Semaad-Studiomustard Architecture

Déjà première Sem dont toutes les opérations d'aménagement bénéficient de la certification Iso 14001 et la seule à avoir reçu dans l'hexagone le label européen EMAS (Eco Management Audit Scheme), la Semaad obtient aujourd'hui la reconnaissance suprême en matière de responsabilité sociale et environnementale (RSE). La Sem dijonnaise s'est vu remettre à Bruxelles par le CEEP (Centre Européen des Employeurs publics et des Services d'intérêt général), lundi 26 avril, le prestigieux label européen Discerno-CSR qui récompense les entreprises publiques de l'UE les plus méritantes.

« C'est le résultat de deux ans de travail intensif qui ont démarré après la reconduction de la municipalité de Dijon en 2008 », commente Thierry Lajoie, directeur général de la Sem détenue à 69,9 % par la Ville de Dijon. Clés de voûte de cette politique innovante : le Posader ou Plan d'orientations stratégiques d'aménagement durable, économe et responsable, accompagné de la mise en place d'un système de management environnemental (SME). « Dans la foulée, le poste de directeur du développement durable et de la qualité a été créé en octobre 2008 », ajoute Thierry Lajoie. Toutes les opérations d'aménagement confiées par les collectivités bénéficient alors de ce cadre structuré. Heudelet 26, le premier projet d'écoquartier, est alors lancé, véritable vitrine locale dans le domaine du développement durable. Une opération remarquée par Jean-Louis Borloo dans le cadre d'un appel à projets : le ministre de l'Ecologie inscrit alors la Sem dans le Club des écoquartiers relevant du plan Villes Durables du ministère. « L'application d'une méthode globale et rigoureuse permet à l'ensemble de nos aménagements d'obtenir la certification environnementale Iso 14001 », précise le directeur général de la Semaad. Conséquence : le gouvernement demande en 2009 à la Commission européenne l'enregistrement EMAS de la Sem, certification environnementale de l'UE particulièrement sélective. Une première en France pour une société d'économie mixte.

Dernière pierre à cet édifice qui aboutit aujourd'hui à l'obtention du label Discerno-CSR : la mise en place d'une démarche de responsabilité sociale qui intègre au sein de l'entreprise « des valeurs telles qu'équité, parité, sécurité, santé, formation ou encore évolution dans le travail ». Une dynamique qui a débouché en 2009 sur une « charte de bonnes pratiques », véritable référence de la stratégie de RSE développée par la Semaad.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top