menu
Bourgogne-Franche-Comté

Les Sem SIP EnR et EnR citoyenne planchent sur un projet de centrale photovoltaïque

Publié le 1 avril 2022, par Stéphane Menu

Le 22 juillet dernier, le maire de Bondeval en Franche-Comté a signé un accord avec les deux Sem dans l’optique d’édifier une centrale photovoltaïque au sol. Elle sortirait de terre en 2025 pour un budget global de 2,3 M€.

(Photo Naja)

C’est un terrain d’environ 6 hectares, une carrière laissée à l’abandon depuis 2006. C’est à cet endroit que la mairie de Bondeval a jeté son dévolu pour construire l’ambitieux projet d’une centrale photovoltaïque. Dans le communiqué de presse publié en juillet dernier, la mairie annonce qu’une « étude de qualification a montré la pertinence d’envisager une centrale photovoltaïque sur ce site ». Cette dernière produira 3 100 000 kWh, soit l’équivalent de la consommation domestique spécifique de 2 300 habitants. « Un comité a été mis en place pour mener des études environnementales sur un an », explique Jean-Daniel Marie, président directeur général de Sem EnR Citoyenne, l’un des acteurs du projet, dans le journal Le Trois de Franche-Comté. « D’ici 2023, on devrait avoir le permis de construire », se réjouit-il.

Sous le regard des citoyens

Guy Barbier, maire de Bondeval, assure clairement que le déclic a été le fait d’être dirigé vers la Sem EnR citoyenne. « C’était important pour nous de garder la main sur le projet. Avec des sociétés privées, je pense que les choses auraient été différentes », plaide-t-il. Installée depuis 2016 dans le paysage local, la Sem EnR citoyenne a démontré sa capacité à relever le défi d’une transition écologique menée avec les élus et les citoyens. « Nous sommes une boite à outil publique et nous comptons dans notre capital des citoyens qui portent un regard vigilant sur ce que nous faisons », rappelle Jean-Daniel Maire, le président de la Sem. La mairie de Bondeval ne s’y est pas trompée, saluant le fait que la Sem mise son déploiement sur une « implication forte des acteurs locaux (citoyens, associations, entreprises locales). Ce modèle permet aux collectivités de rester maîtres de leurs projets. » Jean-Daniel Maire fixe la méthodologie : « Il s’agit de mettre en place un comité de pilotage, avec tous les acteurs concernés : la commune, les entreprises. Par la suite, quand on aura les autorisations, on associera la population pour des financements ».

Expertise supplémentaire

Une autre Sem, SIP EnR, aura en charge le développement du financement de l’exploitation des moyens de productions d’énergies. Une aide précieuse, confirme le maire de Bondeval : « La Sem EnR citoyenne n’avait jamais travaillé sur des panneaux photovoltaïques, mais seulement sur des éoliennes. Ca a permis d’avoir une double expertise », conclut-il, toujours dans les colonnes du journal Le Trois.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top