menu
Auvergne-Rhône-Alpes

Pôle Funéraire Public Métropole de Lyon : des valeurs éternelles

Publié le 22 février 2022, par Laurence Denès

Si « le service public est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas » selon la célèbre formule de Jaurès, il est aussi l’accompagnant des esseulés. Une mission que le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon remplit jusqu’au terme ultime.

Attaché à accompagner chacun dans l’ultime étape de sa vie, le Pôle Funéraire Public de la métropole de Lyon garantit aussi un hommage décent aux plus fragiles. Crédit ©Pole Funéraire Public Métropole de Lyon

Il y a des situations où l’on n’a guère envie de parler d’argent. Pourtant, pas plus que devant la vie, hélas, nous ne sommes égaux devant la mort et les funérailles peuvent constituer un coût prohibitif pour certains. Les chiffres de l’Insee en témoignent : en vingt ans de libéralisation du secteur, la hausse des tarifs des services funéraires a plus que doublé l’augmentation générale des prix. « Dans ce contexte, les élus de la métropole de Lyon ont donc voulu « reprendre la main » et jouer un rôle régulateur du marché en proposant un service de qualité à prix juste et transparent, soit 10 à 20 % en dessous des tarifs habituels », explique Audrey Henocque, première adjointe au Maire de Lyon et présidente de la Spl Pôle Funéraire Public Métropole de Lyon.

Humain avant tout

Depuis 2016, la nouvelle Epl, succède ainsi au Syndicat intercommunal de Pompes funèbres intercommunales de l’agglomération lyonnaise (PFIAL) devenu son actionnaire majoritaire tandis qu’une quinzaine de communes du territoire ont d’ores et déjà rejoint les fondatrices, Lyon et Villeurbanne. Le credo est clair : « Humain avant tout. » Mais, l’engagement éthique n’oblitère pas les impératifs économiques. « Des obsèques de qualité imposent des équipements adaptés, pour accueillir les familles, conserver les défunts, procéder aux crémations… Aussi la Spl doit-elle dégager des excédents », explique la présidente de l’Epl. Et c’est chose faite : après une reprise délicate qui a imposé une recapitalisation en 2020, l’entreprise affiche un chiffre d’affaires en hausse de 10 % en 2020 (7,40 M€), « certes sous l’effet de la crise sanitaire mais aussi de son développement commercial », assure l’élue. Et d’ajouter : « La différence entre le résultat net de + 70 k€ enregistré en 2020, contre un déficit de 654 k€ en 2019, confirme son fort potentiel de rebond. »

Des valeurs bien vivantes

Forte de cette santé financière, le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon peut soulager les budgets communaux de charges lourdes, comme les indispensables reprises administratives. Mais surtout, « elle est en capacité de se porter aux côtés des personnes les plus isolées ou démunies pour offrir aussi à chacune d’elles, et sans distinction aucune, un départ décent », insiste Audrey Henocque, convaincue que la dignité doit inspirer encore après le dernier souffle.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le Jury s’est réuni le 15 juin dernier et a présélectionné 14 candidats !

Votez dès à présent pour votre préféré !

En savoir plus

Top