menu

Pour Hervé Marseille, les Epl sont « des actrices stratégiques du plan de relance »

Publié le 5 février 2021

Dans un entretien accordé au Moniteur, Hervé Marseille, sénateur des Hauts-de-Seine, vice-président de la FedEpl, président de la Fédération des élus des Epl d’Ile-de-France, présente les priorités de son mandat.

Hervé Marseille (Photo DR).

Rappelant que les Epl ont globalement bien résisté à la crise sanitaire toujours en cours, Hervé Marseille, dont la loi éponyme, votée en 2019, a permis de sécuriser l’actionnariat des Epl, assure que l’une de ses « premières missions » consistera à « accompagner la recomposition des acteurs de l’aménagement et du logement en Ile-de-France ». Autre priorité : « Participer le mieux possible à la relance de l’économie en répondant aux préoccupations des collectivités territoriales qui sont nos partenaires ». Enfin, le sénateur entend favoriser le terreau de l’exploration de « nouveaux secteurs tels que l’économie circulaire, la culture, le tourisme, le sport, etc. ».

Retrouvez l’intégralité de l’entretien du Moniteur (réservé aux abonnés) en cliquant ici

Par Benjamin GALLEPE
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.