menu

Pascal Bolo élu président de SGI Europe

Publié le 8 décembre 2020

Le 8 décembre 2020 marque un tournant dans la gouvernance de SGI Europe, la plateforme européenne des entreprises publiques. Pascal Bolo a été élu par ses pairs à sa présidence.

Pascal Bolo, président de SGI Europe @DR

Une gouvernance de SGI Europe renouvelée

Adjoint au maire de Nantes, vice-président de Nantes Métropole, président de la SEMITAN et membre du bureau de la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (FedEpl), Pascal Bolo est désormais Président de SGI Europe (ex-Ceep Europe). L’un des trois partenaires du dialogue social européen auprès de la Commission européenne, chef de file de la promotion des entreprises de services publics en Europe, SGI Europe est ainsi présidé par un Français pour la première fois depuis 25 ans.

Cette élection marque le renouvellement de la gouvernance de SGI Europe, afin de mobiliser tous les pays membres en faveur de la promotion d’un modèle commun des services publics. Pour Pascal Bolo, « nous devons plus que jamais porter la voix des entreprises en charge d’un de ces services nécessaires à la vie quotidienne des habitants dans les grands débats européens, dans les institutions de l’Union Européenne, et particulièrement auprès de la Commission européenne. Ensemble, en nous appuyant sur la force de notre collaboration et de nos diversités réunies au sein de SGI Europe ». 

Un ambassadeur pour le mouvement des Epl en Europe

De par son expérience et sa connaissance approfondie des problématiques des services publics et plus particulièrement de la gamme des Entreprises publiques locales (Epl) en France, Pascal Bolo place son approche et ses convictions au service de tous les membres de SGI Europe implantés dans la plupart des Etats membres de l’Union européenne.

Activement engagé au sein du mouvement européen des Epl depuis de nombreuses années en tant que président de la section française du Ceep, il est membre du conseil d’administration de la Fédération des Epl depuis juin 2018 et de son bureau depuis novembre 2020. « Nous allons profiter de cette présidence pour faire en sorte que les Epl s’impliquent plus dans le débat européen. Je crois que leurs collectivités actionnaires ne pourront que s’en féliciter » ajoute le président BoloDans un contexte où les effets économiques et sociaux de la crise sanitaire vont se faire sentir durablement, les entreprises de services publics entendent jouer plus que jamais leur rôle traditionnel d’amortisseurs de la récession mais aussi de catalyseurs de la reprise partout en Europe.

Si les questions européennes peuvent paraître parfois lointaines pour certaines Epl, Pascal Bolo souhaite renforcer les liens entre les enjeux nationaux et européens. En effet, certains débats qui se jouent au niveau communautaire affectent bel et bien les Epl dans leur quotidien. Parmi ces dossiers, il est possible de citer celui de la définition européenne de la PME, mais aussi celui des règles de concurrence et de marchés publics, ou encore du salaire minimum européen.

Les priorités de SGI Europe pour 2021

Le 8 décembre voit également entériné le changement de nom du Ceep qui devient officiellement SGI Europe (pour Services of General Interest). Cette décision politique vise à donner plus de clarté à l’identité de l’organisme en tant qu’interlocuteur du dialogue social européen représentant les employeurs de services publics.

Lors de cette journée riche en événements, les membres de SGI Europe ont également approuvé le programme de travail pour 2021. Six priorités générales ont ainsi été identifiées :

  1. Œuvrer pour une relance favorable aux services publics, en renforçant les contacts dans les institutions européennes et en accompagnant les sections nationales dans leur action politique au niveau gouvernemental ;
  1. Placer les services publics au cœur du financement et du développement durables, via le redéploiement du label RSE créé par l’ex-Ceep pour promouvoir l’ADN des entreprises publiques en la matière ;
  1. Maximiser la représentativité de SGI Europe dans les plateformes et organisations transversales ;
  1. Créer trois nouveaux groupes de travail en matière de politiques numériques, égalité et stratégie industrielle ;
  1. Accroitre la représentativité de SGI Europe, via le recrutement de nouveaux membres ;
  1. Renforcer la représentation existante dans les sections nationales.

 

La Fédération des Epl restera fortement engagée dans l’action de SGI Europe et accompagnera activement son nouveau président, en lui apportant tout le soutien et l’expertise nécessaires pour mener à bien ses objectifs.

 

Contact presse : 

 

Les Entreprises publiques locales et leur Fédération

Depuis sa création en 1956, la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (Fédération des Epl) est la seule fédération d’élus représentative des 1 332 Sociétés d’économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sociétés d’économie mixte à opération unique (SemOp) françaises réunies au sein de la gamme Epl. Gouvernée par des présidents et administrateurs d’Epl de toutes sensibilités politiques, la Fédération des Epl s’inscrit dans une vision moderne et performante de l’action publique locale depuis plus de 60 ans. Elle est affiliée au réseau européen des 32 000 Entreprises publiques locales représenté par SGI Europe, organisme intersectoriel composé des employeurs de services publics et qui promeut les services d’intérêts généraux (SIG) en Europe.

Les Epl interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l’aménagement, le logement, l’environnement, l’énergie, le développement économique, la mobilité, le tourisme, la culture et les loisirs. Le montant de leur capitalisation s’élève à 5 milliards d’euros, détenu à 65% par les collectivités territoriales de métropole et des outre-mer. En 2019, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros et totalisent plus de 62 000 emplois directs.  Toutes les infos sur lesepl.fr

Par Benjamin GALLEPE
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.