menu
Publié le 6 mars 2019

ENGIE France Réseaux et la Fédération des Entreprises publiques locales signent une convention de partenariat pour optimiser les services publics locaux

ENGIE France Réseaux, Business Unit du Groupe ENGIE, et la Fédération des Entreprises publiques locales ont conclu un partenariat en vue de promouvoir l’économie mixte dans les territoires.

ENGIE France Réseaux, Business Unit du Groupe ENGIE, et la Fédération des Entreprises publiques locales ont conclu un partenariat en vue de promouvoir l’économie mixte dans les territoires.

ENGIE France Réseaux est membre de la FedEpl à travers son entité CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain), Entreprise publique locale (Epl), filiale du Groupe ENGIE et de la ville de Paris. Ce partenariat, conclu pour une durée de deux ans, permettra de renforcer les échanges entre ENGIE France Réseaux et la FedEpl tout en assurant plus largement la promotion auprès des collectivités locales et de leurs partenaires industriels du modèle Epl. Plusieurs actions seront menées conjointement :

  • Renforcer leurs missions au service des populations et des territoires et agir contre la précarité énergétique,
  • Améliorer la gouvernance des Sociétés d’économie mixte (Sem),
  • Aider à l’appropriation du nouveau type d’Entreprise publique locale, la Société d’économie mixte à opération unique (SemOp), qui instaure et réinvente de nouvelles formes de partenariat entre collectivités locales et acteurs privés,
  • Promouvoir et défendre au niveau national et européen le principe de libre administration des collectivités locales et leur liberté d’entreprendre.

Les échanges seront également renforcés à l’occasion d’évènements (Congrès des Epl, commissions…) comme au sein du Club des actionnaires de l’économie mixte qu’ENGIE France Réseaux rejoint à l’occasion de ce partenariat. « La présence historique d’ENGIE aux côtés des Epl place l’entreprise en première ligne des acteurs privés qui accomplissent des missions de service public. Elle contribue à la définition même de l’économie mixte en France, à l’instar des Epl », déclare Jean-Marie Sermier, président de la Fédération des Epl.

Les deux parties travaillent ensemble depuis de nombreuses années à l’optimisation de services publics locaux. ENGIE France Réseaux, est un acteur local majeur dans le domaine des réseaux de chaleur et de froid issus d’énergies renouvelables. « Avec cette collaboration, ENGIE France Réseaux souhaite amplifier auprès des collectivités et de leurs habitants la fourniture d’une énergie verte, vertueuse, pour le plus grand nombre, en continu et en toute sécurité », déclare Carole Le Gall, directrice générale d’ENGIE France Réseaux.

Contact presse :

À propos de la Fédération des Entreprises publiques locales

Les Entreprises publiques locales regroupent 1 300 Sociétés d’économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sem à opération unique (SemOp) en activité en France. Elles interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l’aménagement, le logement, l’environnement, l’énergie, le développement économique, la mobilité et le tourisme, la culture et les loisirs. Le montant de leur capitalisation s’élève à 5 milliards d’euros, détenus à 65 % par les collectivités locales. En 2018, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 13,9 milliards d’euros. Toutes les infos sur lesepl.fr


À propos d’ENGIE France Réseaux

France Réseaux du Groupe ENGIE, conçoit, finance, construit et exploite des infrastructures décentralisées de production et de distribution d’énergie par réseau de chaleur, de froid et d’électricité. Partenaire des collectivités et des territoires insulaires, France Réseaux accompagne ses clients dans la mise en œuvre de leur transition énergétique en proposant des solutions performantes dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Près de 50% de l’énergie distribuée est d’origine locale et renouvelable grâce à une expertise reconnue en géothermie, biomasse, éolien, photovoltaïque, hydroélectricité et freecooling.

France Réseaux intervient en France Métropolitaine, à Monaco, à La Réunion et dans les pays d’Outre-mer où elle exerce aussi des activités de services : Polynésie française et Nouvelle Calédonie ainsi que Wallis-et-Futuna et Vanuatu. Elle gère les grands réseaux de chaleur et de froid d’ENGIE (CPCU, CLIMESPACE, et 48 grands réseaux de chaleur en France) et développe des solutions énergétiques innovantes et sur mesure dans les territoires contraints ou hyper-rurbains sur lesquelles elle intervient. France Réseaux du Groupe ENGIE compte 3700 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros.

Par Hervé LE DAIN
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.