menu

N’Py : une marque et des synergies gagnantes pour 6 stations pyrénéennes

Saem N'Py - Trophées 2009
La station de Luz-Ardiden, membre de Np'y, en activité © Saem N'Py

Objectif

N’Py, société d’économie mixte, regroupant 6 stations de ski pyrénéennes (Peyragudes, Piau, le Domaine du Tourmalet, Luz-Ardiden, Gourette, La Pierre Saint-Martin et un site emblématique : Le Pic du Midi) a pour vocation de favoriser l’échange d’expérience, la réflexion sur l’évolution des compétences au sein de ces entreprises et l’accompagnement dans les domaines du marketing, de la commercialisation et des ressources humaines et services périphériques dans une logique de mutualisation des moyens.

Description

C’est en 2003 que 5 stations de ski des Pyrénées lancent le concept N’Py avec Peyragudes, le Domaine du Tourmalet (Barèges et La Mongie), Luz-Ardiden, Gourette et La Pierre Saint-Martin. Un regroupement de moyens et d’expériences pour plus d’efficacité et mieux innover.
En 2004, création de la Saem N’Py au capital de 50 000 € (une majorité des capitaux détenus par des collectivités locales : département, groupement de communes et communes).
Ses missions principales :
→ développer le chiffre d’affaires de chaque station en assurant la commercialisation des remontées mécaniques.
→ contribuer à l’amélioration du résultat de chaque entreprise.
Pour accomplir ces objectifs, N’Py dispose de 10 salariés expérimentés et spécialisés dans le marketing, la vente, les RH / formation, et la partie technique.
Mais c’est aussi des moyens techniques et informatiques performants et innovants en matière de relation client (Gestion de la relation client, VAD, etc.) et un pool de sous-traitants spécifiques permettant à la Saem de se concentrer sur son cœur de métier.

Effets

N’Py permet d’avoir une meilleure visibilité a moyen terme en terme de stratégie et d’actions de communication notamment. Toutes différentes et uniques, les stations du réseau se sont alliées pour innover et proposer ensemble des produits performants au service des skieurs. Preuve de la pertinence de ce rapprochement, la Compagnie des Alpes qui regroupe 17 stations alpines en France (La Plagne, Tigne, Méribel, Avoriaz, Val d’Isère…), en Suisse (Verbier…) et en Italie (Courmayeur), a sollicité N’Py pour copier son modèle économique commercial.
N’Py continue également à travailler avec Aramon, son homologue du versant espagnol sur l’échange de bons procédés. De nouvelles propositions commerciales sont en cours d’élaboration pour la saison.

Financement

Les recettes de la Saem sont exclusivement constituées de la vente de :
→ Prestations de services :
– Marché de 3 ans avec les stations
– Convention avec Piau et le Pic
– Diverses prestations de services
→ Prestations de formation
Aucune recette n’est issue de la vente de forfaits de remontées mécaniques.

Valeur ajoutée de l'Epl

Obtention du Label européen Discerno, amplification des actions environnementales, reconnaissance dans les Alpes des produits développés, nouveaux produits, nouvelle signalétique, nouveau site internet… la saison 2008/2009 est riche en nouveautés chez N’Py.

Point de vue de l'élu

En tant qu’élu local, le développement économique des vallées est un élément prépondérant, qui passe aussi par le dynamisme et l’entraide notamment pour les stations de skis. Pour répondre efficacement à cette nécessité, et par le biais de la Saem N’Py, les stations peuvent : « Unir leurs efforts en matière d’achats de matériel, de formation du personnel, de marketing et de commercialisation, avec notamment la création de forfaits communs. »
Aujourd’hui, le pari est réussi car la Saem N’Py prouve son efficacité au quotidien. En effet, elle contribue au développement économique et touristique des Pyrénées.
Michel Pelieu

Quelques chiffres

N Py’ c’est :
→ 33 962 000 € de chiffre d’affaires et 1 805 000 journées ski
→ 350 kilomètres de pistes
→ 121 remontées mécaniques
→ 750 emplois soit plus de 420 équivalents temps plein
→ 40 000 lits touristiques
→ Les stations N’Py résistent mieux face au manque de neige : N’Py représente 69 % du chiffre d’affaires des Pyrénées centrales (49,5 M€) et 45 % de l’ensemble des Pyrénées (76 M€).

À propos de l'Epl

Saem N'Py

  • Président : Michel Pelieu vice-président du conseil général des Hautes-Pyrénées, maire de Loudenvielle
  • Directeur : Christine Massoure directrice
  • Année de création : 2004
  • Effectif : 10 personnes
  • Département : (65) Hautes-Pyrénées
Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le palmarès des Trophées des Epl 2022 a été dévoilé le 5 octobre 2022 au congrès de Tours. Découvrez les lauréats !

En savoir plus

Top