menu
Observatoire des Epl immobilières

Observatoire des Epl immobilières 2021

65,00 HT (inclus dans la cotisation pour les adhérents)

Éditeur : Fédération des Epl
octobre 2021
64 pages - Format numérique PDF
ISBN : 978-2-35655-084-2

L’Observatoire des Epl immobilières 2021 présente l’activité et les résultats financiers des Sociétés d’économie mixte possédant un parc de logements locatifs au titre de l’exercice 2019.

Quelques chiffres

Avec un patrimoine de 601 695 logements, les Entreprises publiques locales sont parmi les principaux acteurs du logement, et en particulier du logement social. En 2019, les 154 Epl qui interviennent dans ce secteur ont mis en chantier 13 613 logements et généré 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Les Epl confirment leur rôle d’acteur global du logement en contribuant à l’amélioration de la mixité urbaine et fonctionnelle des territoires. L’année 2019 se caractérise par une application pleine de la réduction de loyer de solidarité, soit 35 M€, les études et les premières mises en œuvre concernant les prescriptions de la loi ELAN. C’est aussi l’année de préparation des élections municipales de 2020.

Dans l’Hexagone, les Epl gèrent plus de 460 000 logements, auxquels s’ajoutent 8 467 logements actuellement en construction. Leur activité est principalement située dans les zones les plus tendues. Sur 10 957 logements locatifs mis en service sur l’exercice, 67 % se situent en Île-de-France, Auvergne-Rhône- Alpes et Paca. Les Epl sont cependant présentes sur tous les territoires et sur toute la gamme du logement pour répondre aux besoins et offrir un réel parcours résidentiel.

Dans les Outre-mer, les Epl sont les principaux bailleurs sociaux. L’observatoire des Epl immobilières 2021 montre qu’elles jouent un rôle prédominant dans la mise en oeuvre des politiques locales de l’habitat et le développement des activités économiques. Sur ces territoires marqués par de forts besoins en logements et une occupation très sociale, elles ont mis en service plus de 3 626 nouveaux logements et mis en chantier plus de 4 800 autres. Leur parc immobilier s’élève à 131 539 logements, soit une progression de 0,96 % sur l’année.

Tendances

Les Epl trouvent des solutions innovantes pour maintenir une production soutenue, tout en réhabilitant leur parc. L’exploitation s’améliore en raison des forts investissements dans le parc et des nouvelles normes qui pèsent sur les bailleurs sociaux, notamment en termes de diagnostics à réaliser sur le patrimoine. Le coût des impayés diminue, comme celui de la vacance, du fait de la réduction de la vacance physique et commerciale. De façon générale, leur situation financière est satisfaisante : 37 % des Epl présentent une bonne, voire une excellente santé financière. Les Epl confirment qu’elles ont la capacité d’apporter des réponses complètes et sur mesure aux besoins en logement des territoires et des habitants et plus largement, de contribuer à bâtir la ville dans son ensemble et sa complexité. L’évolution du secteur du logement social devrait à l’avenir les encourager à poursuivre et développer la diversification de leurs activités.

 

Retrouvez les précédents Observatoires

Observatoire 2020
Observatoire 2019
Observatoire 2018
Observatoire 2017
Synthèse 2016
Observatoire 2015

Top