menu

Très haut débit : Castres-Mazamet cultive la fibre économique

Publié le 28 avril 2010, par Johannes Braun/Naja

Avec des débits allant de 100 méga à 10 giga, la Sem IntermédiaSud est la championne du très haut débit à vocation économique. Une offre qui n’est pas étrangère au dynamisme de l’agglomération de Castres-Mazamet.

Intermédiasud a investi 6 M€ dans le déploiement de son réseau de fibre optique. © Intermédiasud

Née en 1996 de la volonté des acteurs de l’agglomération de Castres-Mazamet de faire émerger un réseau de télécommunications de nouvelle génération, la Saem Intermédiasud propose l’une des offres de services très haut débit les plus performantes de l’hexagone. Un atout qui lui a permis d’attirer dans la région de nombreux acteurs comme l’éditeur de journaux Presse Média 81 ou la filiale informatique de la Banque Populaire (I-BP), au nez et à la barbe de plus grandes agglomérations.

La société compte aujourd’hui près d’un millier de bâtiments connectés, représentant en tout plus de 300 clients, de la TPE aux grands groupes, en passant par les structures publiques. Les débits proposés vont du désormais classique 100 mégabits/seconde, à la vitesse record de 10 gigabits/seconde pour le nœud reliant la salle informatique du centre hospitalier de la ville à son infocentre délocalisé. La clé de cette réussite : un réseau en fibre optique inspiré des expériences menées en Europe du Nord, au Canada et aux Etats-Unis. « Là où en France on part de l’opérateur pour tirer le service jusqu’au client, nous avons décidé d’agréger les demandes des clients pour faire émerger notre offre », note Thierry Bardy, directeur d’Intermédiasud.

Aux côtés de l’agglomération de Castres-Mazamet, la Sem compte en effet parmi ses actionnaires historiques le groupe pharmaceutique Pierre Fabre et une série de petites entreprises locales récemment rejoints par I-BP, qui ont tous en commun une volonté de collaborer à un projet de développement du très haut débit au niveau local. Le résultat est un réseau composé d’artères principales irriguant les grands pôles économiques du territoire, d’où partent des dessertes personnalisées pour chacun des clients.

Après avoir investi près de 6 M€ dans les infrastructures entre 1997 et 2000, la société s’est rapidement entourée d’opérateurs Internet qui se sont appuyés sur la qualité du réseau pour développer une offre de services toujours plus complète. « Les débits de plus en plus importants permettent de développer des services éminemment plus riches comme la téléphonie sur IP, la visioconférence ou encore les services en ligne tels que la sauvegarde ou la messagerie collaborative », se félicite Thierry Bardy.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top