menu

Toulouse : La Cité de l’espace met le cap sur Mars

Publié le 21 juin 2012, par Patrick Cros/Naja

Le parc scientifique et de loisirs dédié à l’espace emporte jusqu’en 2013 ses visiteurs sur Mars, à l’occasion de l’arrivée sur la planète rouge d’un véhicule Rover d’exploration, le 6 août prochain. Au-delà de cet événement, c’est l’ensemble du parc qui prend un nouvel élan avec un pavillon des expositions permanentes entièrement réaménagé.

Qu’on se le dise, la Cité de l’Espace reprend son envol © Manuel Huynh

Le parc européen de référence de l'aventure spatiale se devait d'accompagner l'événement : le début d'une nouvelle exploration martienne. « L'atterrissage de la sonde du robot est prévu le 6 août 2012 à 7 h 31 française », précise Jean Baptiste Desbois, directeur général de la Cité de l'espace (Semeccel), qui propose jusqu'à l'été 2013 une superbe exposition temporaire consacrée à l'événement. D'autant que le CNES, actionnaire de la Semeccel basé à Toulouse, a co-réalisé avec la Nasa deux expériences du Rover parti explorer les immensités martiennes. Au sein d'un véritable décor martien, le véhicule utilisé a été reconstitué à l'échelle dans les moindres détails par 200 étudiants toulousains en BTS industrie de Midi-Pyrénées. Avec ses deux mètres de haut et ses trois mètres de large, l'engin est l'une des vedettes des 450 mètres carrés consacrés à l'exposition. « Elle permet de comprendre l'enjeu d'une telle opération sur une planète désertique, mais qui a vu de l'eau liquide couler à sa surface et aurait pu devenir une autre Terre », commente Jean Baptiste Desbois.

Avec son parcours exceptionnel sur quatre hectares et de vrais objets aussi insolites qu'une station MIR d'essai et un vaisseau Soyouz, la Cité de l'espace s'affirme comme le parc européen phare dédié à l'espace et à l'astronomie. Un titre salué par la Fédération européenne des centres de culture scientifique et technique qui a organisé début juin son congrès annuel dans le centre toulousain. Près de 1 000 spécialistes s'étaient déplacés pour l'occasion de plus de 40 pays.

Des expositions permanentes renouvelées
2012 est aussi une nouvelle étape importante pour la Cité de l'espace. « Pour la première fois depuis son ouverture en juin 1997, la totalité des expositions permanentes a été renouvelée », explique le directeur général. Les 2 500 m2 réaménagés sur quatre niveaux sont ouverts au public depuis le 29 mai. La scénographie a été entièrement revisitée pour créer un parcours « plus simple, plus lisible, plus attractif ». Des objets souvent très rares en Europe sont désormais mieux valorisés, comme cette pierre de Lune ramenée par la mission Apollo 15 en août 1971 et confiée par la Nasa, la seule exposée en France au public. Au programme : six parcours qui répondent à trois questions clés : « Qu'est-ce que l'espace ? » et « Comment et pourquoi on y va ? ». Les réponses sont faites de manière ludique et scientifique, en interaction avec le public, comme cette station météo animée par des prévisionnistes de Météo France, actionnaire de la Semeccel, ou ce « pôle d'entrainement » où les visiteurs peuvent tester une marche lunaire.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top