menu
Pays de la Loire

Terra Botanica sort de terre

Publié le 24 novembre 2009, par Patrick Cros/Naja

Le futur parc à thème Terra Botanica prépare son ouverture en avril 2010, entre les communes d’Angers et d’Avrillé. Géré par la Saeml Terra Botanica, le site sera le premier parc européen consacré au végétal. À moins de sept mois de son inauguration, il s’est dévoilé à l’occasion de l’IFTM-Top Resa, considéré comme le plus grand salon touristique professionnel de France. Le 4 octobre, près de 11 000 personnes ont également découvert le parc en avant-première lors des portes ouvertes du chantier organisées par le Conseil général de Maine-et-Loire.

Terra Botanica, premier parc européen consacré au végétal, prépare activement son ouverture en avril 2010 © Terra Botanica

Premier parc européen consacré au végétal, c'est aux côtés du Comité départemental de Tourisme de l'Anjou, du Zoo de Doué-la-Fontaine et de la Mine Bleue, que Terra Botanica s'est révélé en septembre dernier sur l'espace « Tourisme en Anjou ». Conçu dans le respect de l'environnement et de la nature, le parc, géré par la Saeml Terra Botanica, a l'ambition de répondre « à une demande de plus en plus forte du grand public » : revenir aux sources et mieux comprendre ce qui l'entoure. « À la fois ludique et pédagogique, il offrira dès le printemps 2010 « un voyage exceptionnel aux racines du monde », commente Jean-Pierre Chavassieux, président de la Saeml (détenue à 51 % par le département, à 21 % par les villes d'Angers, d'Avrillé et l'agglomération).

C'est sur 11 hectares de jardins, d'espaces aquatiques et de serres, le tout jalonné de 40 attractions et animations, que Terra Botanica prévoit de transporter les visiteurs dans une aventure orchestrée autour de 4 grands univers : le Convoité, le Généreux, le Mystérieux et l'Apprivoisé. La zone de l'Apprivoisé suit l'évolution et l'adaptation des plantes. Quant à l'espace Mystérieux, il retrace les grands moments géologiques et climatiques de la planète. Le circuit du parc amènera également le visiteur à se transformer en aventurier dans le secteur du Convoité en le faisant voyager à travers diverses explorations ou découvrir l'union entre l'Homme et la Nature dans le secteur du Généreux.

« La fréquentation du parc est établie sur la base de 400 000 visiteurs par an », explique Jean-Pierre Chavassieux. Des retombées économiques de près de 8 millions d'euros sont attendues aussi bien dans les transports, que dans la restauration et le tourisme dans la région. « L'enjeu est aussi de faire de Terra Botanica une plaque tournante vers les autres sites touristiques du Maine-et-Loire », précise le président de la Saeml.

Le parc servira également de vitrine à la filière végétale de l'Anjou. Terra Botanica disposera pour cela d'un grand centre d'affaires avec un espace d'exposition de 350 m², un amphithéâtre de 325 places et 4 salles modulables.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top