menu

Stadshus AB, une holding d’Epl pour Stockholm

Publié le 22 mai 2013, par Patrick Cros/Naja

La capitale suédoise a regroupé ses Entreprises publiques locales dans une holding baptisée Stadshus AB. Pour la municipalité, c’est le moyen d’optimiser la gestion de la ville qui est entrée il y a 20 ans dans une nouvelle dynamique urbaine. Rencontre avec Carl Cederschiöld, ancien maire de Stockholm et président de KFS, principale fédération des Epl suédoises.

Stockholm KulturHuset, centre culturel moderne au coeur de Stockholm. © Tangi Saout

« La décision de coordonner les Entreprises publiques locales a été prise par la municipalité de Stockholm il y a 20 ans pour des raisons pratiques, économiques et politiques », explique Carl Cederschiöld, alors adjoint au maire, délégué au service public. Baptisée Stadshus AB, ou « Hôtel de ville  SA» en français, cette société mère a peu à peu regroupé l’ensemble des Epl de la ville. « Cela a pris du temps, car il a fallu aller au-delà des résistances des directions et des conseils d’administration, et passer sous le contrôle financier de la mairie », se rappelle Carl Cederschiöld qui a été maire de Stockholm de 1991 à 1994 et de 1998 à 2002, avant de prendre la tête de KFS, principale fédération des Epl suédoises.Tous les investissements supérieurs à 40 millions d’euros doivent être depuis validés par le conseil municipal. Avec sa quinzaine d’Epl, la holding représente désormais plusieurs milliers d’emplois et pèse environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. L’un de ses atouts est de bénéficier du taux d’emprunt de la Ville de Stockholm, « identique à celui de la Suède avec sa notation triple A, et moins cher que celui obtenu habituellement par une Epl », confie Carl Cederschiöld.Stockholm, ville verteLa holding contribue aujourd’hui largement à la politique de la ville, devenue « l’une des plus compétitives d’Europe », selon Carl Cederschiöld. Fortement impliquée dans la stratégie de développement durable de la municipalité, elle aurait aidé la capitale suédoise à obtenir en 2010 son prix « European Green Capital » décerné par la Commission européenne. « Mais il reste encore beaucoup à faire, en particulier en matière de réduction des émissions de CO² », commente Carl Cederschiöld.Avec son projet « Vision 2030 » la ville veut aller beaucoup plus loin et devenir l’une des références européennes en matière de qualité de vie et de développement durable. L’ambition est, entre autres, de devenir la première capitale européenne sans combustible fossile en 2050. L’enjeu est important alors que la Ville et son agglomération « ont besoin de construire environ 15 000 logements par an » pour faire face à sa croissance. Des bâtiments « verts » basse consommation énergie voient actuellement le jour dans plusieurs quartiers de Stockholm. La ville poursuit sa transformation. Stadshus AB, a municipal holding for Stockholm’s public companies                                          

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top