menu

Santé et physique nucléaire : Feu vert pour le Centre européen de recherche de Caen

Publié le 8 septembre 2010, par Patrick Cros/Naja

La signature le 2 septembre d’un accord de partenariat entre la Sem SAPHYN (SAnté & PHYsique Nucléaire) et le groupe belge IBA, leader mondial des cyclotrons à usage médical, confirme le lancement d’un important projet de lutte contre le cancer. ARCHADE, le futur Centre européen de recherche de Caen, ouvrira la voie à une nouvelle technique de soins par hadronthérapie, une nouvelle forme de radiothérapie, capable de prendre en charge certains cancers actuellement difficiles à traiter voire incurables.

La signature d’un accord de partenariat entre la Sem SAPHYN et le groupe IBA, leader mondial des cyclotrons à usage médical, confirme le lancement du projet ARCHADE, futur Centre Européen de Recherche de Caen © DR

« C'est un projet majeur et d'excellence internationale », confie Michel Drouet, responsable du projet ARCHADE, premier Centre européen de recherche en hadronthérapie qui ouvrira ses portes à Caen fin 2015. L'ouverture de cette structure de haut niveau aura des conséquences aussi bien sur la recherche, que sur la lutte contre le cancer et l'économie locale. Nouvelle locomotive de la Région Basse-Normandie, ARCHADE va en effet engendrer pas moins de 60 emplois de haut niveau et sans doute plus à terme mais aussi permettre le développement de toute une filière industrielle faisant appel à la mécanique de précision, à la dosimétrie, à la robotique, à l'imagerie médicale, à l'électronique ou encore à l'informatique. « Une fois le prototype de cyclotron validé sur le plan médical, une production en série sera lancée pour le marché international », précise Michel Drouet. Car il s'agit bien d'un appareil très innovant, une première mondiale, qui va être construit à Caen, capable de s'attaquer à des cancers jusqu'ici difficilement guérissables et radio résistants. Un appareil remarquable avec ses 6 mètres de diamètre, ses 4 mètres de haut et ses 700 tonnes dont la construction sera réalisée par les entreprises locales avec l'appui du groupe belge IBA, leader mondial de la conception et de la fabrication de cyclotrons à usage médical.

« ARCHADE a pour vocation de développer la recherche dans cette nouvelle forme de radiothérapie pour en cerner les conditions d'application dans le traitement des patients, explique Michel Drouet. Ces travaux vont en particulier permettre de définir les cancers et les patients relèvant de ce type de traitement ».

Créée en octobre 2009, SAPHYN, société d'économie mixte détenue à 51 % par la Région Basse-Normandie, a donné le 2 septembre le coup d'envoi opérationnel au projet en signant un important accord de partenariat avec le groupe IBA. La construction du bâtiment destiné à accueillir le cyclotron et le centre de recherche en hadronthérapie sur le Campus nord de Caen va pouvoir débuter en juin 2012. La fin des travaux est prévue en décembre 2013 pour un assemblage du cyclotron et la livraison de ses équipements en janvier 2014. « Le centre ARCHADE deviendra ainsi opérationnel en décembre 2015, précise Michel Drouet. Il développera des programmes de recherche en biologie, en physique et accueillera ensuite ses premiers patients dans le cadre de protocoles de recherche clinique ».

Le Groupe IBA et SAPHYN ont créé une société d'exploitation appelée CYCLHAD (un CYCLotron pour l'HADronthérapie) en vue de constituer le centre de ressources qui abritera le cyclotron et ses équipements. Budget pour la construction de la machine et du centre : 80 millions d'euros, dont le financement sera assuré par SAPHYN, IBA, des investisseurs privés et un emprunt bancaire.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top