menu
Nouvelle-Aquitaine

Pau mise sur les transports durables

Publié le 15 mars 2011, par Patrick Cros/Naja

C’est une politique de transport ambitieuse qui a été lancée cet été dans l’agglomération paloise par la Sem Stap. Le dispositif d’autopartage Idelib’ entre en synergie avec le système de vélo en libre-service Idecycle, et le réseau de bus Idelis qui a été restructuré.

Idelib’, service d’auto-partage en libre service, a été lancé en juin 2010 dans l’agglomération paloise. © Stap

Système d'auto-partage lancé en juin 2010, réseau de bus renforcé en juillet, et vélo en libre service proposé depuis septembre : l'agglomération Paloise (Pyrénées Atlantique) est depuis un an sur tous les fronts pour développer des modes de déplacements « doux ». Au cœur de cette stratégie, le réseau de bus Idelis qui a été entièrement restructuré l'été dernier en accroissant l'offre de transport de 40 %. « Le nombre de bus est inchangé, mais le réseau a été optimisé », précise Vincent Dunez, directeur général de la Stap, société d'économie mixte qui gère Idelis. Plus de 80 conducteurs ont ainsi été recrutés pour assurer cette montée en puissance. « Les premiers résultats sont très encourageants avec plus de 7 % de voyageurs en 2010, commente Vincent Dunez. Et cette croissance se confirme cette année avec + 30 % en janvier 2011 par rapport à janvier 2010 ». L'un des paris d'Idelis pour s'assurer la fidélité de ses abonnés est de maintenir ses fréquences toute l'année, même en période de vacances scolaires (sauf en juillet et août) sur l'ensemble des 22 communes concernées.

Des services complémentaires
Des synergies sont ainsi développées avec le système de vélo en libre-service Idecycle, qui met 220 vélos à disposition dans une vingtaine de stations, ainsi qu'avec Idelib', service d'auto-partage en libre service. « Une voiture partagée remplace 7 à 10 véhicules », commente Vincent Dunez. Une réduction de 50 % est offerte sur le tarif de location des voitures pour les abonnés au réseau de transport urbain.

Idelib' a été lancé le 25 juin dernier, avec le soutien de Keolis, filiale de la SNCF, qui l'a déjà mis en place dans plusieurs villes de l'hexagone dont Lille. Le fonctionnement se veut simple et pratique pour les usagers. Après avoir adhéré au service auprès d'une boutique située en centre-ville, il suffit de réserver par téléphone ou via internet une voiture en fonction de ses besoins ou de son déplacement. « Une douzaine de voitures sont proposées, utilitaires Nemo Citroën ou berlines C3, dans six stations réparties sur l'ensemble de l'agglomération », explique Vincent Dunez. « Attention, ce service n'entre en aucun cas en concurrence avec les loueurs traditionnels. C'est un produit complémentaire, dont la souplesse s'adresse à des usagers qui ont besoin d'une voiture ponctuellement quelques heures ou à la journée, dans l'agglomération paloise, voire pour accéder aux stations de ski ou balnéaires situées à une heure de route de Pau ». Le prix, attrayant pour de petites distances et une durée inférieure à la journée, n'est en effet plus intéressant pour des déplacements importants (1).

Chaque véhicule possède son parking attitré qui permet de se garer facilement, en particulier dans l'hypercentre où se trouve la station Foch. Un arceau de sécurité se remet en place automatiquement, et se recharge par le passage du véhicule. Face au succès de la formule, la Stap prévoit déjà sa montée en puissance. Cinq nouvelles voitures sont attendues d'ici à fin 2011, et une trentaine viendront, à terme, rejoindre la flotte.


(1) Pendant les 12 premières heures de chaque réservation, le tarif horaire est de 3,50 € TTC avec 10 km offerts par heure. Au-delà des 12 heures consécutives d'utilisation pour chaque réservation, l'heure supplémentaire coûte 3,50 € TTC sans km offert. Chaque kilomètre effectué au-delà de ces forfaits coûte 0,33 € TTC le km.

 

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les Trophées des Entreprises publiques locales visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl.

En savoir plus

Top