menu
Auvergne-Rhône-Alpes

Lyon : La Duchère, dans le Top 13 des écoquartiers

Publié le 4 octobre 2013, par Patrick Cros/Naja

Le travail mené dans le quartier lyonnais a obtenu en septembre la reconnaissance de l’État. La Duchère fait partie des 13 premiers de l’hexagone à obtenir le label national ÉcoQuartier.

Le développement de la Duchère est entré en 2013 dans sa deuxième phase. © Serl – Asylum

Le trophée a été remis le 9 septembre par Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, aux représentants de la Ville de Lyon et du Grand Lyon. Le tout nouveau label national EcoQuartier récompense les huit ans de travail déjà menés à La Duchère avec le soutien de l'Agence nationale de rénovation urbaine (Anru). Le quartier s'est transformé au fil des ans, dans une perspective de développement durable qui aussi bien pris en compte les formes urbaines que la mixité sociale et fonctionnelle, ou encore l'accessibilité et les modes de déplacement doux.

« En plus de la réhabilitation du parc privé et public, 1 700 logements seront reconstruits », ajoute Audrey Delaloy, chef de projet, référente renouvellement urbain pour la Serl (Société d'équipement du Rhône et de Lyon), Sem en charge de l'aménagement de l'écoquartier aux côtés des équipes du Grand Projet de Ville Lyon-Duchère¹. Les habitants ont également été largement impliqués à travers des ateliers, forums, enquêtes et réunions publiques. Le développement du parc du Vallon, véritable poumon vert, « illustre bien cette dynamique », commente la chef de projet de la Serl. « Une dizaine d'ateliers ont permis de se caler sur les souhaits et besoins des habitants, avec par exemple la création d'une aire de jeux nature qui accueille tous les enfants, sans la distinction d'âge qui était initialement prévue ».

Un centre ville traditionnel
Une quinzaine de commerçants se sont déjà installés aux pieds des bâtiments de la nouvelle place centrale, la place Abbé Pierre, donnant naissance à un centre-ville traditionnel dans ce quartier des années 60 longtemps enclavé et monofonctionnel. Les équipements publics ont également été diversifiés pour répondre aux besoins des habitants (écoles, bibliothèque, Maison des fêtes et familles, …), et permettre le rayonnement du quartier à l'échelle de l'agglomération avec, entre autres, une halle d'athlétisme.

« Le projet entre aujourd'hui dans sa seconde phase, qui se poursuivra  jusqu'en 2016 », poursuit Audrey Delaloy. Neuf ilots sont concernés, avec la création de 400 logements, répartis équitablement entre locatifs sociaux et privés en accession. « L'objectif global est de passer de 80 % à 55 % de logements sociaux dans l'ensemble du quartier, dans une logique de mixité ». Comme pour la première phase, le prix des logements sera « abordable », et « parmi les moins chers de la ville ». Les travaux de réseaux menés par la Serl ont débuté il y a un an. Mais, la destruction en septembre/octobre du centre commercial du Plateau a symbolisé la nouvelle page qui se tourne dans cet ancien quartier difficile. « La dernière barre d'immeuble sera démolie en 2014, pour laisser sa place à de nouveaux logements confortables et modernes », commente Audrey Delaloy.


¹ Cette structure mixte regroupe des agents de la Ville de Lyon et de la Communauté urbaine de Lyon (Grand Lyon).

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les Trophées des Entreprises publiques locales visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl.

En savoir plus

Top