menu

Le Château d’Auvers à l’heure des Impressionnistes

Publié le 30 avril 2013, par Patrick Cros/Naja

A 35 kilomètres de Paris, le Château d’Auvers propose un voyage exceptionnel dans l’univers de la peinture impressionniste. Deux nouvelles scénographies sur le thème « Les loisirs des bords de l’eau » achèvent cette année la modernisation complète d’un parcours multimédia particulièrement riche.

Deux nouvelles scénographies sur le thème « Les loisirs des bords de l’eau » achèvent la modernisation complète du parcours multimédia « Voyage au temps des Impressionnistes ». © G. Fey

C'est un superbe « Voyage au temps des Impressionnistes ». Les visiteurs peuvent y trouver les clés pour mieux comprendre ce mouvement pictural français original, né de l'association d'artistes du XIXe siècle, tels que Frédéric Bazille, Cézanne, Manet, Monet, et Alfred Sisley. « Imaginé pour être ludique, intuitif et agréable, ce parcours est un excellent préambule à l'impressionnisme, pour apprécier ensuite cet art dans toutes ses dimensions, dans des musées comme le Musée d'Orsay ou Le Louvre, confirme Marie-Cécile Tomasina, directrice de la Sem Château d'Auvers-sur-Oise.

Les deux espaces, sur le thème des bords de l'eau, qui bouclent le « voyage » ont été cette année modernisés et développés pour créer en quatre dimensions l'atmosphère de cette époque, source d'inspiration de ces artistes novateurs. Sorti du train à vapeur, le visiteur découvre la campagne et ses champs, longe la falaise et se dirige vers la rivière. Tout est là. Un homme en marinière et muni d'un canotier, pêche depuis sa barque. Plus loin, Monet peint sur le motif. A l'horizon une maman et sa fillette profitent de la plage, deux autres enfants jouent à la raquette. Le sable fin est de mise. Parallèlement, trois écrans géants projettent les toiles des maîtres impressionnistes. « Le son est direct, les rampes de lumière tamisées et le dépaysement total », commente Marie-Cécile Tomasina. Une des trois élégantes cabines de plage invite le visiteur à pénétrer dans la salle de cinéma pour revivre les moments phares des « Chercheurs de lumière » : c'est la fin du parcours multimédia.

Des expositions en complément
Des expositions temporaires viennent appuyer la découverte du château et de la région à travers l'art et son histoire, comme l'exposition « Terminus la Mer ! », dans la continuité du Festival Normandie Impressionniste 2013, réalisée en partenariat avec le Centre des archives de la SNCF. Elle dévoile pour la première fois au public, les affiches publicitaires des Cies privées de chemin de fer du Nord et de l'Ouest à destination des « belles côtières » : Deauville, Cabourg, Honfleur, Berck, le Havre… et avec le concours des Archives départementales de la Seine-Maritime et du Calvados. Agrémentée de nombreuses photos, cette exposition originale couvre la période de 1889 à 1950 et retrace les étapes de l'essor balnéaire, depuis les bains de mer des « gens de la Haute » pour leur santé jusqu'à l'époque des premiers loisirs familiaux en 2e et 3e classes.

Autre évènement 2013 au Château : Les Irisiades, les 25 et 26 mai. « Pour les 10 ans de la Fête des fleurs, des plantes et des arts, ce festival propose un voyage des sens magique, à l'image du voyage des plantes et des découvertes venues à nous en grande majorité du XVIe au XXe siècle », explique la directrice de la Sem Château d'Auvers. Parmi les points forts de ces deux journées : des baptêmes de fleurs (avec l'actrice Marie Bunel comme marraine), des spectacles de poésie et d'acrobaties, et des maîtres fleuristes qui révèleront de nouvelles touches printanières avec leurs iris, orchidées, géraniums, et autres rosiers. Un bain de couleurs et de senteurs bienvenu après l'hiver !

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top