menu
Nouvelle-Aquitaine

La Sem Sorégies réalise sa première station bioGNC dans le Grand Châtellerault

Publié le 13 mai 2022, par Stéphane Menu

GNC, comme gaz naturel comprimé… La Sem Sorégies, énergéticien intégré présent sur toute la chaîne de valeur de l’énergie, installe sa première station bioGNC dans le Grand Châtellerault. Située sur la zone du Sanital, elle offrira à ses usagers, professionnels comme particuliers, un carburant 100 % renouvelable et local.

Soregis

C’est le 7 mai dernier que les travaux de la station ont été lancés. Ils s’étaleront sur 7 mois pour une mise en service prévue en novembre 2022. Cette station, accessible à tous, sera libre d’accès 24h/24 et sept jours sur sept. « C’est une réponse concrète aux enjeux environnementaux et de santé publique », assurent de concert le syndicat Energies Vienne et Sorégies, promettant ainsi « un carburant renouvelable, local et économique ». Après plus de deux ans d’études d’opportunités et de marché auprès d’utilisateurs potentiels (collectivités et entreprises de transport), les deux partenaires ont décidé d’investir près d’1,3 millions d’euros dans cette nouvelle station bioGNC.

Le bioGNC plus économique

La Sem commercialisera exclusivement du bioGNC produit localement par l’unité de méthanisation de Mouterre-Silly, dans la Vienne. « Dans un premier temps, cette station sera équipée de deux pistes d’avitaillement et dimensionnée pour que le temps d’avitaillement d’un véhicule (poids lourd ou bus) ne dépasse pas 10 à 15 minutes. Néanmoins, elle a été conçue de manière à être évolutive pour pouvoir répondre à des besoins plus importants à l’avenir. En tant qu’acteur et professionnel de l’énergie depuis près de 100 ans, Sorégies sera en capacité de garantir un prix accessible aux usagers de cette station, assurant au bioGNC d’être plus économique qu’un carburant traditionnel », peut-on lire dans un communiqué publié par la Sem.

La station située à un point stratégique du territoire

Cette initiative donne la possibilité à la Ville et à l’Agglomération de Châtellerault de s’impliquer, dès l’origine, dans cette démarche vertueuse en réalisant une commande de véhicules fonctionnant au bioGNC (bus, bennes à ordures ménagères, utilitaires). « Aussi, l’absence de station bioGNC entre Poitiers et Tours a permis au Groupe d’établir de nombreux contacts avec des transporteurs locaux, mais aussi avec des acteurs plus éloignés (Lot-et-Garonne par exemple), qui voient d’un très bon œil le maillage plus fin du territoire de stations bioGNC ». Située sur la zone du Sanital, à moins de trois minutes de la D910 reliant Poitiers et Tours et devant les bâtiments des transports en commun de l’agglomération châtelleraudaise (TAC), la station se situe à un point stratégique du territoire.

Pourquoi passer par le bioGNC ?

Les avantages du bioGNC sont connus et assure une solution durable pour accompagner les professionnels dans le verdissement de leur mobilité. Par rapport au gasoil, les véhicules circulant en bioGNC réduisent de 80 % le CO2/km ainsi que les particules fines de 95 %. Les oxydes d’azote chutent de 50 %, idem pour le bruit du moteur (par rapport au gasoil). Enfin, l’autonomie du véhicule est de 550 km.

Le bioGNC, c’est quoi ?

Comme le GNV, le bioGNV est exploitable sous 2 formes. La plus répandue est la forme comprimée (GNC, bioGNC), que l’on retrouve aussi bien dans les poids lourds que dans les voitures particulières. Le gaz est alors contraint sous 200 à 250 bars dans des réservoirs spécialement conçus à cet effet.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top