menu
Outre-mer

La Réunion : La Semittel coordonne les transports scolaires au Sud

Publié le 7 septembre 2012, par Patrick Cros/Naja

Partenaire historique de la Civis (Communauté intercommunale des villes solidaires) en matière de transport urbain, la Semittel assure un service original : la coordination de l’ensemble des services de transport scolaire dans le Sud de La Réunion.

Première Sem de transport public créée en Outre-mer (1984), la Semittel est délégataire de service public pour le transport en commun sur le territoire de la Civis (Saint-Pierre, Saint-Louis, Petite-Île, L’Etang-Salé et Cilaos). © DR

La Semittel, Sem en charge des transports urbains dans les communes du Sud de La Réunion (Saint-Pierre, Saint-Louis, L'Etang-Salé, Petite-Île, Cilaos, Les Avirons), réalise un travail innovant pour optimiser le transport scolaire. Elle assure depuis 2008, dans le cadre d'un marché pour le compte de la Civis, la coordination de toutes les liaisons assurées pour les élèves par le groupement de 8 transporteurs qu'elle préside. Au programme : suivi des services « par un travail de terrain quotidien », reporting auprès de la collectivité, ou encore ajustement des services en fonction de l'évolution des effectifs scolaires et de leur répartition dans les différents établissements. Une activité dans laquelle la Sem s'est largement investie en quatre ans, se désengageant peu à peu de l'exploitation des lignes scolaires où elle reste présente mais seulement sur quatre services.

L'enjeu est important « sur ce territoire de 150 000 habitants qui compte toute une série d'agglomérations secondaires, générant de nombreux circuits », explique Mathieu Chichery, directeur général délégué de la Semittel. Le transport des 12 000 élèves de la communauté d'agglos est en effet assuré sur l'ensemble du territoire malgré l'éclatement des communes, générant pas moins de 148 services, avec une fréquence peu élevée, adaptée au besoin. D'où un coût important pour la collectivité que permet de rationnaliser au maximum la Sem.

Une position stratégique
« Les bus utilisés sont optimisés grâce à notre connaissance du réseau urbain comme du réseau scolaire », ajoute Mathieu Chichery. La Sem profite d'une expérience de plusieurs décennies et de sa position stratégique dans le secteur des transports à travers ses trois missions : le transport urbain en délégation de service public, le transport scolaire, et la gestion des abonnements scolaires. « L'interaction de plus en plus importante entre les transports urbains et scolaires renforce notre position tout en optimisant les recettes commerciales », commente le directeur général délégué. Si l'ensemble des primaires utilise les transports scolaires, 3 000 collégiens et lycéens profitent désormais du réseau de bus urbains, Alternéo, pour se rendre à l'école. Un réseau dont la qualité est montée en puissance en 2011 et 2012, avec une cinquantaine de véhicules neufs sur la centaine dont dispose le groupement Cinéo, exploitant du réseau.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top