menu
Occitanie

La Cité des Arts de Montpellier ou la culture magnifiée

Publié le 13 juillet 2022, par Stéphane Menu

Après plus de quatre ans de travaux, l’ancienne maternité Grasset à Montpellier accueille depuis octobre 2021 les élèves du nouveau conservatoire à rayonnement régional rebaptisé Cité des Arts. Le lieu dédié à la musique, la danse et le théâtre a très vite ravi son public habituel. La Société d’Aménagement de Montpellier Méditerranée Métropole (SA3M) a été à la manœuvre.

La Cité des Arts de Montpellier, en avant la musique ! (Photo DR).

L’ancienne maternité de Grasset, que les habitants de la métropole montpelliéraine connaissent bien, a changé de musique : des pleurs stridents des nourrissons, l’ambiance est désormais plus mélodique. Acquise par Montpellier Méditerranée Métropole au CHRU de Montpellier pour un montant de 2,5 millions, une partie de la bâtisse historique a été réhabilitée pendant que la  construction d’une extension contemporaine sur une surface de plancher totale de près de 10 000 m² voyait le jour. Pensée par le groupement rassemblant Architecture-Studio et MDR, la construction neuve est principalement en béton matricé et verre, équipée de multiples salles d’enseignement, d’auditoriums et de studios ; au milieu du bâti, luminosité et plantations diverses forment un endroit propice à l’éveil des sens musicaux. Mais au-delà de la performance architecturale, la fonctionnalité du lieu fait mouche : il regroupe ainsi les activités du Conservatoire, auparavant dispersées et de développer de nouvelles disciplines. Sa capacité d’accueil est passée de 1 400  à 2 200 élèves. En fin, le site est un levier de renouvellement urbain offrant aux déambulations deux places publiques et un square.

La SA3M en chef d’orchestre

A l’intérieur, le bonheur est complet : un auditorium de 400 places, des salles d’enseignement individuel et collectif pour la musique, 6 studios de la danse et 2 de théâtre, un studio d’éveil corporel, etc. La Société d’Aménagement de Montpellier Méditerranée Métropole (SA3M) a joué à la fois sur l’attachement historique au lieu et son caractère paysager, concevant un bâtiment ouvert sur le quartier et des espaces publics généreux. Le projet a permis à la fois de préserver l’histoire et le caractère paysager du site et concevoir un bâtiment ouvert sur le quartier, tout en créant des espaces publics généreux. L’ouverture du site vers le tram et vers le quartier offre à la Ville et aux usagers des espaces de vie agréables qu’ils se sont rapidement appropriés. L’intervention de la SA3M, intégrant les savoir-faire de constructeurs et aménageurs a donc été majeure dans la coordination de tous les acteurs nécessaires à l’aboutissement d’un tel projet.

La Capitale européenne de la culture en 2028 en point de mire

« La requalification de l’ancienne maternité Grasset était un défi pour le quartier et la ville ; défi réussi au regard de l’appropriation immédiate de la nouvelle Cité des arts par nombre de visiteurs. Longtemps désaffecté, ce lieu est désormais ouvert sur la ville et son quartier, ouvert à ses habitants, accueillant et hospitalier. Il est un lieu de culture incontournable de Montpellier, atout pour notre candidature pour être Capitale européenne de la culture en 2028. Il est aussi un lieu d’éducation, incarnant notre vision d’une ville à hauteur d’enfants autant à l’intérieur qu’à l’extérieur », se réjouit Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole. Tout est dit…

Ce projet porté par SA3M figure parmi les quatre finalistes de la catégorie « Services au public » des Trophées des Epl 2022 qui seront décernés lors du Congrès et du Salon des Epl (4-6 octobre prochains). Vous pouvez d’ores et déjà voter pour lui en cliquant ici

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le Jury s’est réuni le 15 juin dernier et a présélectionné 14 candidats !

Votez dès à présent pour votre préféré !

En savoir plus

Top