menu
Nouvelle-Aquitaine

Futuroscope de Poitiers, « envie d’avenir »

Publié le 21 avril 2009, par Véronique Giraud/Naja

Le Futuroscope de Poitiers, conçu en 1987, retrouve un rythme d’activité encourageant. Après des années difficiles, l’évolution de sa fréquentation conforte le second parc à thèmes de France. Rassemblant la famille autour des images du futur, les innovations technologiques réunissent de grandes signatures. Visite des animations 2009.

L’attraction Chocs cosmiques présente les images modélisées des satellites de la NASA en 3D © Futuroscope

Explorer le futur, c'est l'enjeu du centre de loisirs de Poitiers. Si le public répond présent, c'est pour des attractions qui donnent la sensation d'anticiper le futur, en écoutant des histoires. Une visite des animations 2009 permet de s'en convaincre. Sensations avec Chocs cosmiques où les magnifiques images des satellites de la NASA, modélisées, simulent les phénomènes en 3D. Autre animation 3D, Les Astromouches, premier long métrage européen du genre, revisite avec humour l'histoire de la célèbre mission Apollo 11.

Parmi les nouvelles technologies du Futuroscope, la réalité augmentée permet de manipuler des objets virtuels toujours en 3D dans un environnement réel, en temps réel. En l'associant au scénario d'un safari, le visiteur découvre Les animaux du futur grâce à des jumelles qui font apparaître « ce qui n'existe pas » et un bracelet-capteur qui donne vie aux animaux.

On entre ensuite dans le développement durable. La maison écologique Construisons demain élève son architecture contemporaine sur le site jusqu'au 31 août. Outil pédagogique de la construction d'une maison labellisée « Bâtiment Basse consommation », la maison a déjà planifié 300 visites de classes du primaire au lycée. De même, l'attraction Ecodingo, grande course de véhicules non polluants organisée en 2052, alors que le climat s'est considérablement réchauffé. Bouclé à bord de son vaisseau écologique, le visiteur est entraîné dans une aventure de cinéma dynamique.

Après tant d'agitations, une expo s'impose : l'Inserm s'en charge avec 76 photographies grand format racontant Quand l'art rencontre la science.

La journée s'achève en beauté, avec un nouveau spectacle nocturne signé Yves Pépin, scénographe de renommée internationale. Sur l'immense plan d'eau, le show Le mystère de la note bleue concentre les effets les plus spectaculaires de lasers polychromes, d'images géantes, d'effets spéciaux, de jets de feux et de lumière.

Ces animations, conçues spécialement pour le Futuroscope, confirment le renouveau d'un site d'attractions. La Seml, qui gère le site, a pour actionnaire à 67 % le Conseil général de la Vienne avec, depuis 2006, la Caisse des dépôts, Unibail et I.Parks. Président du directoire depuis quatre ans, Dominique Hummel table sur le partenariat. L'Inserm, le magazine Architecture à vivre, GDF Suez et la MAIF sont des partenaires 2009. Le public apprécie : plus de 1,6 million de visiteurs en 2008 et une augmentation du chiffre d'affaires (+ 4,8 %).

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top