menu

Du verre pour la Dame de fer

Publié le 3 janvier 2012, par Patrick Cros/Naja

Le premier étage de la Tour Eiffel sera entièrement rénové à partir du printemps prochain. Cette cure de jouvence utilisera les toutes dernières technologies et des matériaux modernes, comme le verre, pour ancrer un peu plus la « vieille dame » dans le XXIe siècle.

Le réaménagement du 1er étage de la tour Eiffel donnera une touche avant-gardiste à la Dame de fer. © Sete

La rénovation du premier étage de la Tour Eiffel va apporter une nouvelle touche de jeunesse à une œuvre, construite pour l'Exposition universelle de 1889. Régulièrement entretenue, la Dame de fer a su traverser 120 ans avec brio, devenant le monument payant le plus populaire au monde (sept millions de visiteurs en 2011). Avec ses trois pavillons et son restaurant, le niveau bénéficiera d'un budget de 25 millions d'euros, entièrement financé par la Société d'exploitation de la Tour Eiffel (Sete). « Les travaux, qui seront lancés en avril 2012, s'étaleront sur 18 mois sans jamais entraîner la fermeture du site », précise Laurence Heurteur, responsable de l'aménagement. Parmi les nouveautés prévues : un plancher transparent, au centre de l'étage, avec des dalles en verre de 36 mm d'épaisseur et un garde-corps en verre oblique de 2,80 mètres de haut pour protéger les visiteurs. « A 58 mètres au-dessus du sol, ce nouvel espace proposera une expérience de vide à la fois exceptionnelle et spectaculaire, avec, directement sous ses pieds, une vue sur les piliers, le parvis et les jardins de la Tour Eiffel », explique Nicolas Lefebvre, directeur général de la Sete.

Des installations « exemplaires »
Autre innovation : des éoliennes à axe vertical seront installées à l'intérieur des piliers. « Invisibles et silencieuses », elles capteront le vent qui souffle régulièrement de part en part de l'édifice, pour produire 8 000 kwh/an. L'eau qui descend par gravité dans les canalisations servira également à créer de l'énergie. Dans la même logique de développement durable, la pluie sera récupérée pour être utilisée dans les sanitaires. « Nous avons vocation à être exemplaires, commente Nicolas Lefebvre. Les pavillons seront réaménagés dans les normes d'aujourd'hui, permettant un gain énergétique de 30 %. Et l'étage deviendra accessible à tous les visiteurs, quel que soit leur handicap ».

Après appel d'offre, c'est le projet de l'agence Moatti-Rivière qui a été choisi pour cette opération. Les architectes se sont illustrés à travers plusieurs projets au cours des dernières années comme les musées Dapper à Paris et Champollion à Figeac, la Grande Halle multimédia à Arles, ou encore l'Historial Charles de Gaulle aux Invalides. L'accent sera mis sur l'espace dans les trois pavillons. Avec un design épuré et de larges baies vitrées, ils « donneront une plus grande transparence à l'étage » et mettront en valeur la vue sur la capitale.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les Trophées des Entreprises publiques locales visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl.

En savoir plus

Top