menu

Conférence : les Epl des Outre-mer face aux défis des transitions

Publié le 9 juin 2015

Transitions climatiques, énergétiques, institutionnelles et démographiques : les défis à relever au cours des dix prochaines années seront importants pour les collectivités des Outre-mer. Les Epl mettent en œuvre leur stratégie de prévention et d’adaptation aux changements et mutations à venir. Les transitions attendues, ou déjà en cours, seront au cœur de la 12e Conférence des Epl Outre-mer qui se tiendra en Martinique, du 16 au 18 juin.

Le défi des transitions sera la colonne vertébrale du programme de la 12e édition de la Conférence des Epl Outre-mer © FedEpl

150 personnes et 99 Epl, venues de l’ensemble des départements et territoires ultramarins français, sont attendues en juin en Martinique pour la 12e Conférence des Epl Outre-mer. Les transitions seront au centre des débats, tables rondes, conférences et autres discussions entre dirigeants d’Epl et élus. C’est en effet ce thème qui a été retenu par la Fédération des Epl, organisatrice de l’événement : qu’elles soient climatiques, énergétiques, institutionnelles ou démographiques les évolutions et mutations attendues dans les Dom-Com vont modifier la donne et bouleverser la vie locale au cours des prochaines années. Chargées de mettre en avant les atouts et la diversité des projets du territoire hôte de l’événement, onze Epl martiniquaises présenteront les actions et solutions qu’elles ont déployées pour traiter ces problématiques (1) .Dans ces régions ultramarines, particulièrement sensibles au changement climatique, la transition énergétique et le développement durable seront deux sujets phares. La Conférence va d’ailleurs recevoir le label Cop 21 relatif à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Les collectivités locales ultramarines se sont en effet engagées dans la lutte contre les émissions de C02, via leurs Epl, par leur politique de développement des énergies renouvelables et des transports en commun. En Martinique, la Spl Transport Martinique a par exemple été créée en 2014 par la Région pour encadrer et optimiser l’ensemble des infrastructures locales de transports, dont les 13,9 kilomètres de voies en site propre du tramway sur pneu qui sera inauguré au cours des prochains mois à Fort-de-France.Les Epl, actrices de la transition énergétiqueLes Epl dédiées aux énergies renouvelables présenteront également leurs projets et leur expérience. En Martinique, la Sem Energie de Martinique a été créée en 2013 pour développer des solutions de production d’énergie durable dans la région, mais aussi dans l’ensemble des Caraïbes. Son objectif est que la moitié de la production d’énergie électrique soit issue des énergies renouvelables en 2020, grâce au photovoltaïque, à la biomasse et à la géothermie notamment.Cependant, le changement climatique n’est pas le seul vecteur de mutation pour les territoires ultramarins, c’est pourquoi, comme l’explique Camille Roccaserra, chargée de missions Outre-mer et ville durable à la Fédération des Epl, « d’autres transitions importantes auxquelles sont confrontés les territoires ultramarins seront abordées lors de la conférence ». Par exemple, la fusion de la Région et du Département entraînera une évolution majeure en termes de positionnement, et ne sera pas sans conséquences sur la gouvernance des Epl. Un programme chargé attend donc les participants à la 12e conférence des Epl Outre-mer.(1) Simar, Semaff, Sema, Energie de Martinique, Transport de Martinique, Martinique Energies Nouvelles, Sodem, Semavil, Sem du Galion, Semam, CFTU. Patrick Cros – Naja

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les Trophées des Entreprises publiques locales visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl.

En savoir plus

Top