menu
Outre-mer

Comment les Epl ultramarines ont-elles écrit le récit de leur propre résilience

Publié le 4 novembre 2022, par Stéphane Menu

La 15e conférence des Outre-mer, organisée par la FedEpl, se tiendra du 28 novembre au 2 décembre 2022 à Saint-Martin et en Guadeloupe. Son credo, « Ensemble, construisons l’attractivité durable des Outre-mer », entre en résonnance avec la mobilisation des Epl ultramarines, souvent présentées à juste titre comme novatrices face aux transitions en cours.

Le centre de tri des déchets Cycléa © Cycléa

C’est un président du Conseil des fédérations régionales de la FedEpl heureux qui prendra part aux débats organisés sur place. Didier Aldebert, par ailleurs président de la Sem Alenis, président de la fédération régionale des Epl d’Occitanie, maire de Vinassan et conseiller départemental de l’Aude, sait à quel point les Epl jouent un rôle central dans l’organisation des services publics dans les territoires ultramarins. « Je tiens d’abord à saluer la création récent de la fédération régionale des Epl dans les Caraïbes, création qui atteste de la vitalité de l’écosystème des Epl sur place. Dans certains territoires ultramarins, le recours à l’économie mixte est plus systématique, on peut parler d’une véritable culture qui a bien ancrée. Le rôle de la confédération consiste justement à remonter un certain nombre d’expériences et je peux vous dire que ce qui se fait en Outre-mer mérite largement une attention particulière ».

La force de frappe des Epl ultramarines

C’est avec un plaisir particulier en effet que la FedEpl se rend à Saint-Martin et en Guadeloupe, pour tourner la page de la crise sanitaire qui avait obligé la fédération à annuler l’édition de 2021. Cette édition s’adresse aux 109 Epl ultramarines recensées en 2021 (elles étaient 105 en 2020) dont 79 Sem, 28 Spl et 2 SemOp. Elles se répartissent comme suit : 37 Epl à La Réunion, 26 en Nouvelle-Calédonie, 13 en Polynésie française, 11 en Martinique, 7 en Guadeloupe, 6 en Guyane, 4 à Saint-Pierre et Miquelon, 3 à Mayotte et 1 à Saint-Martin. L’actionnariat est composé pour 65 % par les collectivités locales, 35 % par d’autres actionnaires. Ce ratio était de 59/41 % en 2021. Les Epl emploient sur leurs territoires 8 765 personnes et génèrent 24 emplois directs et indirects.

Les Epl ultramarines sont déjà dans la transition

Plusieurs Epl auront l’occasion de mettre en évidence leur savoir-faire. Ainsi, la Saeml Cyclea, qui gère un centre de déchets à La Réunion, a fêté ses 15 ans en 2020. Créée en 2005, la société emploie 230 salariés. Cycléa collecte et traite les déchets sur les cinq communes du TCO (Communauté d’agglomération du territoire de la Côte Ouest). Son président, Henry Hippolyte, viendra témoigner du rôle majeur de Sem réunionnaise. Président directeur général de la Semsamar, la seule Epl présente à Saint-Martin, Alain Richardsson expliquera comment la Semsamar a évolué ces dernières années, notamment après les dévastations causées par le cyclone Irma de 2017. La Sem entend se développer à partir de la diversité de ses activités immobilières et les expertises locales construites pas à pas sur chaque territoire, à Saint-Martin, en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique. Notons aussi la présence parmi les intervenants de David Zobda, président de Développement économique et foncier d’investissement d’avenir (Defia), de Jacques Lowinski, président de la Nordev, de François Suve, présidente de la Société d’équipement de la Nouvelle-Calédonie, de Samuel Tavernier, vice-président de la Spl Soges, etc. Ainsi, cette conférence s’annonce-t-elle comme un rendez-vous majeur où les Epl d’Outre-mer auront à cœur d’échanger après une crise sanitaire caractérisée par leurs capacités de rebond.

Découvrez l’intégralité du programme de la 15e Conférence des Outre-mer en cliquant ici 

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le palmarès des Trophées des Epl 2022 a été dévoilé le 5 octobre 2022 au congrès de Tours. Découvrez les lauréats !

En savoir plus

Top