menu
Occitanie

Blagnac : Des résidences adaptables au vieillissement

Publié le 17 avril 2014, par Parick Cros/Naja

Oppidéa réalise à Blagnac, dans l’écoquartier Andromède, des logements évolutifs qui s’adaptent aux personnes âgées et au handicap. L’opération est menée en lien avec la démarche Autonomie de Toulouse Métropole et celle de la Maison intelligente de l’IUT de Blagnac autour de la domotique.  

L’écoquartier Andromède à Blagnac. © Oppidéa

« Le sentiment de fragilité, d'inadaptation du logement ou d'isolement social amène des seniors à décider d'entrer en établissement spécialisé, alors qu'ils ne sont pas en perte d'autonomie avancée », explique Emmanuel de Séverac, directeur général  délégué d'Oppidéa, la Sem chargée de l'aménagement de l'écoquartier Andromède pour le compte de Toulouse Métropole.  Souhaité par la plupart des personnes âgées, fragilisées par le handicap ou la maladie, le maintien à domicile devient  un nouvel enjeu  pour les communes. Il répond aussi  à la logique de mixité sociale, fonctionnelle et générationnelle que  soutiennent  les collectivités locales. Sur Andromède, quartier qui se construit dans une logique d'innovation,  la construction d'un premier  îlot d'habitat évolutif va ainsi dans le sens de la démarche Autonomie portée par Toulouse Métropole. Au-delà du logement, adaptable aux besoins futurs des résidents en fonction de leur âge et de leur handicap, le projet porte aussi sur l'environnement. Il intègre en effet des commerces et services de proximité répondant aux besoins actuels et futurs des propriétaires ou locataires.

Une Maison intelligente en synergie
« Le but est de permettre à des personnes âgées ou fragilisées de continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible grâce à des aménagements spéciaux et à des équipements performants », commente Emmanuel de Séverac. La dynamique s'appuie également sur les travaux de la Maison intelligente de l'IUT de Blagnac, plate-forme d'expérimentation  en matière de domotique associée aux problématiques du vieillissement et du handicap.  « Les logements évolutifs et adaptables seront aménagés en lien avec ces innovations et des solutions en matière d'e-santé, par exemple, mises au point par les chercheurs », explique le directeur d'Oppidéa.

Les travaux, qui débuteront en 2015, permettront l'accueil des premiers locataires ou propriétaires fin 2016. Au programme : une résidence mixte de près de 6 000 m² au cœur d'Andromède, pouvant accueillir une centaine de logements. Ce projet fait partie de  la Silver économie portée à l'échelle nationale et régionale. Il pourrait servir d'exemple : Toulouse Métropole envisage déjà de le reproduire dans d'autres quartiers.

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Les votes pour les Trophées des Epl 2022 sont clos ! Rendez-vous le mercredi 5 octobre au Congrès de Tours pour découvrir les lauréats !

En savoir plus

Top