menu
Outre-mer

Avec le Papang, La Réunion prend de la hauteur

Publié le 4 juillet 2022, par Stéphane Menu

Tous les Réunionnais connaissent bien le Busard de Maillard, que l’on dénomme sur l’île le Papangue, dernier rapace diurne nicheur. Ils ont appris cette année à découvrir le Papang, premier téléphérique urbain de l’Océan Indien. Une réalisation exceptionnelle signée la Sodiparc, exploitant historique des mobilités sur le territoire de la Cinor (Territoire du nord de La Réunion).

Le Papang est intégré et connecté au réseau de bus existant CITALIS

Mis en service le 15 mars 2022, le téléphérique urbain Chaudron-Bois-de-Nèfles, dénommé Papang, est le premier du genre de l’Océan Indien. Implanté à Saint-Denis sur le territoire de la Cinor, il relie 5 stations en 15 minutes sur 2,7 km de long, desservant plusieurs pôles majeurs le long de la ligne : 3 lycées et 2 collèges, l’Université et le Crous, la Région ainsi que plusieurs quartiers résidentiels et infrastructures de loisirs. Chaque station est connectée au réseau de transport urbain Citalis, le réseau de transports urbains de la Cinor. Gérard Françoise, président de la Sodiparc, adjoint au maire de Saint-Denis et conseiller départemental, évoque « sa fierté d’avoir pu participer à la naissance d’un projet d’une telle envergure ! ». Car au-delà de la performance technique, l’enjeu sur le plan environnemental est majeur : *

« 100 000 véhicules par jour entrent à Saint-Denis ; un chiffre probant de l’embolisation de la mobilité du quotidien ! Nous devons voir en cette infrastructure l’opportunité d’un transport plus libre et plus qualitatif ! Les habitants des quartiers des hauts pourront rejoindre le centre-ville en un temps réduit sans prendre la voiture, les collégiens et lycéens gagneront en autonomie pour rejoindre les écoles ou leurs activités, les quartiers gagneront en dynamisme. Notre exigence est de qualifier chaque kilomètre parcouru et d’offrir à nos clients une vision globale de la mobilité. Il s’agit de faire de Saint-Denis, la ville du quart d’heure », plaide-t-il.

D’autres projets fleurissent !

Les Réunionnais ont immédiatement adopté le Papang. Passé l’effet de curiosité, la fréquentation quotidienne de la ligne est de 5 000 passagers qui profitent de la vue panoramique sur le nord de l’île. Les premiers retours sont positifs et les Réunionnais en veulent plus : la ligne La Montagne – Bellepierre, actuellement à l’étude, permettra d’étendre le réseau des périphériques. D’autres villes réunionnaises entendent miser sur le périphérique pour transformer leurs mobilités. A l’échelle de l’Océan Indien, le projet fait des émules : Madagascar a lancé les études pour sa première ligne de téléphérique.

Ce projet porté par la Sem Sodiparc figure parmi les trois finalistes de la catégorie « Ville intelligente » des Trophées des Epl 2022 qui seront décernés lors du Congrès et du Salon des Epl (4-6 octobre prochains). Vous pouvez d’ores et déjà voter pour lui en cliquant ici

Trophées des Epl

Les Trophées des Epl

Le Jury s’est réuni le 15 juin dernier et a présélectionné 14 candidats !

Votez dès à présent pour votre préféré !

En savoir plus

Top