menu

Centres de congrès : La dynamique des Epl

Publié le 19 décembre 2012

Gestionnaires de centres de congrès à travers l’hexagone, des Entreprises publiques locales misent sur des structures modernes, dans une dynamique de qualité et de développement durable. L’enjeu : séduire les organisateurs d’évènements, et faire bénéficier les villes et agglomérations d’intéressantes retombées économiques.

Le Grand Palais regroupe à Lille Zénith, Palais des congrès et Parc des expositions. © Lille Grand Palais

C’est un marché qui reste très porteur, malgré la crise. Les congrès auraient généré pas moins de 1,6 milliard d’euros de retombées économiques en France en 2011, selon une étude que viennent de révéler les spécialistes du secteur*. En moyenne, chaque événement compte en effet 800 congressistes en Ile-de-France, et 450 en Province. Sur toute l’année, le secteur aurait généré 30 000 emplois à temps plein. Véritable moteur du tourisme d’affaires, les centres de congrès et parcs d’exposition participent à la dynamique d’une ville en renforçant son attractivité ou en permettant, par exemple, de remplir les hôtels, les restaurants et autres infrastructures locales.

Conscients de l’enjeu, les collectivités ont ainsi développé des centres dans toutes les grandes villes, dont elles ont confié la gestion à des entreprises sous forme de DSP. Si de grands groupes privés ont pris les rennes de certains, d’autres ont été confiés à des Entreprises publiques locales qui ont su valoriser ces outils pour en faire des références dans l’hexagone, comme à La Rochelle (La Rochelle Evénements), Lille (Lille Grand Palais), Strasbourg (Strasbourg Evénements), et Angers (Angers Expo Congrès).

Innovation, qualité et développement durable
Dans un marché devenu très concurrentiel, ces Epl ont joué la carte de l’innovation, du développement durable et de la qualité pour devenir une vitrine de la ville, et attirer les organisateurs d’évènements. Lille Grand Palais propose, par exemple, en centre-ville, un lieu unique, entièrement communicant et modulable selon les besoins, avec Zénith, Palais des congrès, espaces polyvalents, et Parc des expositions. La Sem a également obtenu la certification Iso 14001 en septembre 2010. Dans la même logique, Strasbourg prépare l’extension et la rénovation de son Palais des Congrès (PMC). Avec la création d’un nouveau Parc des Expositions (PEX) mitoyen, c’est une structure unique originale qui se prépare à voir le jour d’ici à fin 2016, en périphérie de l’hypercentre. A La Rochelle, le centre des congrès s’est lui aussi engagé dans une démarche de qualité sous l’impulsion de La Rochelle Événements. Tout comme à Angers, où Angers Expo Congrès a mis en place une stratégie de responsabilité sociétale (RSE) qui vise à renforcer ses performances dans la conquête de nouveaux marchés, comme dans son fonctionnement interne.


Etude menée par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), France Congrès, l’Office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP), Foires Salons Congrès Evénements de France (FSCEF), l’Office de justification des statistiques (OJS), Viparis, le Comité des expositions de Paris (CEP), la DGCIS, Atout France, et MPI.


Top