menu

Les Epl mobilisées en matière d’immobilier de santé

Publié le 21 juillet 2022

Les Epl agissent déjà de manière importante en matière d’immobilier de santé, de la construction à la gestion d’équipements. La crise des services d’urgences que connaît la France depuis plusieurs années, et que l’été vient rendre encore plus aigüe, est l’occasion de mettre en valeur le rôle que jouent les Epl en la matière et de tracer des perspectives pour aller plus loin.

Syamak Agha Babaei, vice-président de la FedEpl

L’hôpital sous pression

Le système hospitalier est en forte tension. La pandémie de Covid-19 l’a mis en évidence de façon criante. La trêve estivale met les services d’urgence  de nouveau sous pression. Les raisons principales ? Les départs en congés des personnels hospitaliers cumulés aux afflux de patients nouveaux avec les flux touristiques dans certains territoires notamment littoraux sous équipés pour cet accueil plus massif. Dans ce contexte, le Président de la République a lancé, lors d’un déplacement au Centre hospitalier de Cherbourg fin mai, une mission flash relative à l’accès aux soins urgents et non programmés. Cette mission, pilotée par François Braun, avant qu’il ne devienne ministre de la Santé, a rendu ses conclusions début juillet.

Les Epl une des solutions pour la crise hospitalière

La FedEpl a profité de cette mission pour mettre en évidence le rôle que peuvent jouer les Epl en matière d’accès aux soins non programmés . L’un des leviers pouvant être actionné pour atténuer la pression sur les services d’urgence relève de la médecine de ville. Une meilleure accessibilité de l’offre de soin des médecins généralistes permet de limiter le recours aux services d’urgence. Or compte tenu de la pénurie de médecins généralistes, l’organisation de l’accès aux soins dans des structures d’exercice collectif et pluridisciplinaire, regroupant des infirmiers, des sages femmes, des psychologues, des kinés, des dentistes… permet de rendre les soins plus accessibles pour les patients.

C’est ici que les Epl interviennent ! Plus d’une trentaine d’entre elles ont déjà peu prendre un rôle majeur en matière de maisons de santé pluridisciplinaire, en les construisant pour le compte de collectivités ou en en étant propriétaire. Elles contribuent ainsi, grâce à leur ingénierie et leur capacité d’investissement, à implanter des maisons de santé, dans des territoires ruraux comme en milieu urbain. La FedEpl a mis en évidence leur rôle et appelé à une plus grande coordination avec les collectivités locales dans l’organisation de l’offre de soin. Si vous êtes adhérents, la contribution à la mission flash peut être consultée ci-dessous en vous connectant à votre espace.

La FedEpl trace également des perspectives pour les Epl en matière d’immobilier de santé. Elle porte la proposition de permettre aux établissements publics de santé de participer au capital des Epl afin de faciliter leurs projets de développement foncier et immobilier comme de mutualiser certains services (stationnement, chauffage, restauration collective…).

Retrouvez ci-dessous l’interview de Syamak Agah Babaei, vice-président de la FedEpl, vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg et médecin urgentiste au CHU de Strasbourg. Il pilote, entre autres, le groupe de travail du conseil d’administration sur ce point. Porte-parole de cette action au sein de la FedEpl, il a pu répondre aux question d’Hospimédia sur le rôle charnière que les Epl peuvent et même doivent jouer pour prendre pleinement part à cet enjeu sociétal de la santé publique des Français (article consultable uniquement par nos adhérents connectés à leur espace adhérent).

Articles et reportages sur les Epl et les maisons de santé pouvant vous intéresser

En Normandie

A Villemeux-sur-Eure

A Strasbourg

Dans la région Grand-Est

A Bourges

Dans l’Aisne

A Savigny-le-Temple

En Rhône-Alpes

Le dossier sur les Epl et les services à la personne

 

 

 

 

 

À télécharger

Par Olivier TOUBIANA
Top