menu

Les filières du tourisme, de la culture et de l’évènementiel en plein big-bang

Publié le 8 octobre 2021

Le congrès des Epl qui se tiendra à Toulouse les 13 et 14 octobre prochains réserve une séance sur le bouleversement actuel des filières du tourisme, de la culture, de l’évènementiel et de la montagne dans le contexte de la crise sanitaire

Sylvie Robert (Photo DR)

La pandémie de la Covid a conduit la France, première destination touristique mondiale à mettre en sommeil depuis plus d’an un pan dynamique de son économie. L’objectif des 100 millions de visiteurs annuels a ainsi volé en éclat dans un secteur d’activité divers et hétérogène qui n’avait jusqu’à présent jamais été confronté à une remise en question aussi violente. Le soutien financier du gouvernement a permis aux entreprises, dont les Epl, de tenir le choc. Celles-ci, dorénavant, s’interrogent sur l’après.

Les Epl font preuve de résilience tout en sachant que l’activité ne reviendra pas à la normale avant au moins 2022 tant que l’incertitude demeure. Mais en attendant, l’agilité des Epl les amène à mettre à profit le bouleversement des habitudes de consommation en BtoB et BtoC, à revoir leur positionnement et leur rôle sociétal, à croire en l’avenir et à investir.

Cette séance sera l’occasion d’une rétrospective sur ce bouleversement en s’appuyant principalement sur l’adaptabilité des Epl et leur capacité à rebondir au travers de nouveaux enjeux.

La liste des intervenants

  • Sylvie Robert, Sénatrice d’Ille-et-Vilaine, Présidente de la commission tourisme, culture et Attractivité territoriale et membre du bureau de la FedEpl,
  • Denis Caille, Directeur Général la Spl Cité de Nantes Evènements,
  • Jean-Baptiste Desbois, Directeur Général de la Semeccel – Cité de l’Espace et Envol des Pionniers à Toulouse,
  • Thomas Lamand, Directeur de mission, Pôle projets de territoires à la SCET
  • Christine Massoure, Directrice Générale de la Sem Compagnie des Pyrénées (N’Py)
  • Esteban Pratviel, chargé de mission Veille et prospective à la FedEpl

 

Par Christelle BOTZ-MESNIL
Top