menu

Plan tourisme et Epl, le Groupe d’études sur le Thermalisme à l’Assemblée nationale écrit à Edouard Philippe

Publié le 5 juin 2020

Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes-Pyrénées et président du Groupe d’étude sur le thermalisme, a interpellé le Premier ministre pour que les Sem et Spl ne soient pas exclues du plan tourisme.

Le député Jean-Bernard Sempastous (Photo Wikimédia Commons)

Avec le soutien des députés membres du groupe d’études, Jean-Bernard Sempastous souhaite que les Epl intervenant dans le secteur du thermalisme, et plus généralement les Epl de tourisme, bénéficient du plan de relance du tourisme.

Ce plan d’envergure, présenté par le Premier ministre, Edouard Philippe, le 14 mai dernier, intègre la filière du thermalisme durement touché par la crise. En effet, le Premier ministre avait déjà rassuré les acteurs en présence en accordant l’accès aux mesures de soutien au secteur du thermalisme.

Dans son courrier adressé au Premier ministre, Jean-Bernard Sempastous, rappelle l’importance des Epl du secteur du tourisme qui constituent un maillon essentiel dans l’économie locale. Le secteur du thermalisme, poumon économique de territoires ruraux, est particulièrement impacté par la crise du Covid-19.

A lire, l’interview de Gérard Canovas, maire de Balaruc-les-Bains et président de la Spleth.

Par Christelle BOTZ-MESNIL
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.