menu

A lire, notre dossier dans Servir le Public sur « l’interminable attente des Epl » du secteur touristique

Publié le 29 mai 2020

C’est un des secteurs, avec celui des transports, le plus impacté par la crise sanitaire. Avec le déconfinement, les Epl de tourisme, culture et de loisirs relèvent la tête mais le chemin vers un retour à la normale sera long. Témoignages de Brest’aim, Avignon Tourisme, du maire de Balaruc-les-Bains, et de la Cité des Congrès de Nantes…

Le Palais des Papes d’Avignon (@empreintesdailleurs)

Dans ce dossier, la FedEpl sonde les directeurs et élus des Epl concernées. « Le gouvernement a bien pris la mesure de l’importance de ce secteur qu’il soutient. Néanmoins, le plan de relance du tourisme, présenté le 14 mai dernier par le Premier Ministre, semble à ce jour exclure les Epl du dispositif au prétexte qu’elles bénéficieraient de financements privilégiés de la part de leurs collectivités locales, ce qui n’est pas le cas », peut-on lire dans le papier général.

Traiter les Epl comme les autres entreprises du secteur

Plus que jamais, la FedEpl se mobilise pour que les Epl du tourisme, de l’évènementiel, de la culture et des loisirs, ne perdent pas l’accès au fonds de solidarité, à l’exonération des charges patronales, au prêt tourisme et au PGE saison, ou encore au chômage partiel, comme pour les autres entreprises du secteur.

Lire l’intégralité du dossier en cliquant ici.

 

Par Benjamin GALLEPE
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.