menu
Publié le 19 décembre 2019

Le Campus de l’Espace récompensé pour sa performance économique et son excellence environnementale

Créée en 2013, la Société publique locale (Spl) du Campus de l’Espace à Vernon accueille plusieurs leaders mondiaux de l’espace, tels Ariane Group qui construit sur place ses moteurs de fusées, Safran, SKF, Google, EDF, Sysnav, Capgemini,…

D’autres entreprises ont emboîté le pas -on en dénombre 50 à ce jour- mais aussi des écoles telles que l’INSA, l’ISEL, l’ITII, le CNAM, l’AFPA, l’école de commerce de la CCI, offrant aux étudiants des parcours diplômants bac +2 à +5, ainsi que des formations continues. 400 emplois ont ainsi été créés et 400 étudiants sont formés chaque année. Du pain béni pour l’économie locale puisque les retombées sont évaluées à 11 M€ chaque année.

Des entreprises et des hommes

« La Spl a joué un rôle essentiel parce qu’elle est le lien entre le portage politique garant d’une vision cohérente et les acteurs sur place qui ont besoin d’être accompagnés et écoutés. Elle est attentive à proposer une offre de proximité répondant aux attentes et à l’exigence de compétitivité et de réactivité des entreprises », se réjouit le DG du Campus de l’Espace, Jérôme Taconnet.

Pour favoriser un écosystème propice à l’innovation et au croisement entre le monde de la recherche et des entreprises, la Spl a initié plusieurs équipements, tels un incubateur, une pépinière, des laboratoires d’essais et de prototypages.

Mais sur le Campus, on y vit aussi et plutôt bien : plusieurs centaines de logements, des équipements sportifs (gymnase, centre équestre, terrains de sports, etc.) et de services de proximité de qualité (amphithéâtre, salles de formation, restaurant, crèche, conciergerie, etc.). Enfin, un partenariat a été signé avec EDF pour la construction d’un site énergétique bas carbone, véritable démonstrateur en matière de sobriété énergétique, de production d’électricité décarbonée et de nouvelles technologies.

« Il y a de quoi être fier de ce projet qui allie capacité d’innovation, adaptabilité et efficacité économique. Ce savant dosage entre service public et logique d’entreprise qui constitue la colonne vertébrale des Epl » souligne Jean-Marie Sermier, député du Jura et président de la Fédération des Epl.

« Autant d’atouts sur lesquels les Epl sauront et devront capitaliser dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du Livre blanc sur l’économie mixte locale publié par la FedEpl en 2019 » ajoute le président Sermier.

 

 

 

Les Entreprises publiques locales et leur Fédération

 

Depuis sa création en 1956, la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (Fédération des Epl) est la seule fédération d’élus représentative des 1 310 Sociétés d’économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sociétés d’économie mixte à opération unique (SemOp) françaises réunies au sein de la gamme Epl. Gouvernée par des présidents et administrateurs d’Epl de toutes sensibilités politiques, la Fédération des Epl s’inscrit dans une vision moderne et performante de l’action publique locale depuis plus de 60 ans. Elle est affiliée au réseau européen des 30 000 Entreprises publiques locales représenté par le Ceep, le Centre européen des employeurs et entreprises fournissant des services publics.Les Epl interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l’aménagement, le logement, l’environnement, l’énergie, le développement économique, la mobilité, le tourisme, la culture et les loisirs. Le montant de leur capitalisation s’élève à 5 milliards d’euros, détenu à 65% par les collectivités territoriales de métropole et des outre-mer. En 2018, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 13,7 milliards d’euros et totalisent près de 65 000 emplois directs.  Toutes les infos sur lesepl.fr

 

Campus de l’Espace


Berceau historique de l’industrie spatiale et aéronautique européenne, le campus de l’Espace est devenu un haut lieu de l’innovation technologique. Cette nouvelle offre d’expertises et de compétences accueille plusieurs leaders mondiaux industriels liés à l’aéronautique, au spatial, à la sureté, au numérique ou encore à l’énergie tels ArianeGroup, Safran, SKF, EDF, Google ou Capgemini…  Ces acteurs ont été rejoints par une école d’ingénieurs et des organismes de formation attachés aux technologies de pointes. Véritable communauté d’affaires et de vie, portée par des leaders mondiaux, le Campus de l’Espace compte aujourd’hui 400 salariés, 400 étudiants et 250 habitants. Toutes les infos sur www.campusdelespace.fr

Par Benjamin GALLEPE
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.