menu
Publié le 17 mai 2019

Financement des investissements : quelles pratiques des Epl en 2018 ?

La Fédération des Epl a entrepris d’actualiser l’étude publiée en avril 2017 sur les pratiques de financement des Entreprises publiques locales. Il en ressort que les Sem, les Spl et les SemOp ont maintenu leur effort d’investissement dans les territoires, tout en diversifiant leurs sources de financement.

La reprise des investissements des collectivités locales en 2017 et en 2018 s’est accompagnée d’une poursuite des efforts des Entreprises publiques locales (Epl) pour maintenir un service public de qualité. 89 % des Sem, des Spl et des SemOp ont réalisée au moins un investissement en 2017 et en 2018, témoignant de leur caractère incontournable et attestant de leur volonté de continuer à intervenir dans le développement des territoires.

Les Epl investissent mais s’endettent moins

En plus de disposer d’une capacité d’autofinancement substantielle, les Epl se sont orientées vers une diversification de leurs sources de financement. Malgré des volumes en baisse, le recours au marché bancaire demeure l’option privilégiée, choisie par 55 % des dirigeants. Au total, 7,6 milliards d’euros d’emprunts nouveaux ont été souscrits, contre 8,2 milliards en 2016. Les Epl investissent mais s’endettent moins.

Tout se passe comme si les Epl étaient devenues un enjeu majeur sur lequel les acteurs du financement se doivent « d’investir ». Les Sem, Spl et SemOp semblent en effet rencontrer de moins en moins d’obstacles pour se financer en raison de la confiance qu’elles inspirent à leurs interlocuteurs. La diversification des sources est aujourd’hui non contrainte et résulte de l’augmentation du nombre d’options qui s’ouvrent à elles pour se financer.

Les différentes projections des dirigeants d’Epl sur l’année 2019 décrivent des scénarios proches de ceux observés en 2017 et en 2018, avec une place toujours plus importante des acteurs institutionnels. Les efforts d’investissement des Sem, des Spl et des SemOp devraient perdurer. La situation devrait cependant être provisoire : les Epl connaîtront sans doute une légère baisse de leur activité à mesure que l’échéance des scrutins locaux de 2020 se rapproche.

  • Financement des Epl : état comparatif des pratiques
    Avril 2019, coll. Études & perspectives, FedEpl, 20 pages
    à télécharger ici
Par Esteban PRATVIEL
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.