menu
Publié le 13 novembre 2018

En congrès national à Rennes, les Epl affichent leur capacité d’innovation

La Bretagne accueille pour la première fois le Congrès et le Salon des Entreprises publiques locales (Epl). Cet événement national aura lieu du 4 au 6 décembre 2018 à Rennes, au Couvent des Jacobins. L’opportunité pour les élus, dirigeants, cadres et partenaires des 1300 Epl de métropole et d’outre-Mer d’échanger et de mettre en avant leur action au service de la modernisation et de l’efficacité de l’action publique. Les Epl se positionnent comme des PME innovantes à l’écoute de l’évolution des territoires. Elles le rappelleront aux ministres annoncés à Rennes : Annick Girardin (Outre-mer) et Julien Denormandie (Ville et Logement).

Baptisé « Nous modernisons l’action au service des territoires », le Congrès des Epl 2018 trouve logiquement sa place en Bretagne, berceau d’Entreprises publiques locales innovantes, parfois pionnières en France. Comme le rappelle Jean-Luc Gaudin, président de la Fédération des Epl de Bretagne-Pays de la Loire, les Epl bretonnes ont connu, ces 5 dernières années, une croissance exceptionnelle de l’ordre de 35 %. Cette progression s’explique par leur capacité à répondre aux nouveaux besoins des collectivités locales, notamment en matière de transition énergétique, de développement touristique ou d’équipements communautaires.

Les congressistes pourront découvrir le savoir-faire des Epl bretonnes grâce aux conférences organisées sur le Village régional, qui traiteront d’environnement, de mobilité urbaine, de tourisme, de nautisme et de plaisance, de développement économique ainsi que des enjeux sociaux des projets urbains. Des visites professionnelles mettront en lumière de grandes opérations d’aménagement et d’habitat : centre-ville de Rennes, éco-quartier de La Courrouze, quartiers de Bréquigny et de Maurepas.

Littoraux, décentralisation et développement durable : 3 enjeux majeurs en plénièreLe congrès s’ouvrira le 4 décembre par la journée des Epl Outre-mer consacrée au « défi maritime français ». Ses intervenants poseront la question du rôle des Epl dans l’attractivité et la vitalité des littoraux, et traiteront des responsabilités face aux risques naturels et à la protection de la nature. Deux autres séances plénières rythmeront le congrès.

Mercredi 5 décembre, on abordera sans langue de bois la décentralisation et le dialogue entre État et élus locaux avec Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime, président de l’Association des Petites Villes de France, Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, François Cuillandre, président de Brest Métropole, maire de Brest, Sophie Errante, députée de Loire-Atlantique, présidente de la Commission de Surveillance de la Caisse des Dépôts et Jean-Marie Sermier, député du Jura, président de la Fédération des Epl. Ces élus s’empareront notamment de sujets d’actualité comme la loi ELAN et le plan Action Cœur de ville, sujets que les congressistes retrouveront dans deux ateliers consacrés l’un au logement social, l’autre à la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs.

La plénière du 6 décembre sera dédiée à la mobilisation des Epl au service du développement durable avec le témoignage d’Alain Lebœuf, vice-président du conseil départemental de la Vendée, président de Vendée Energie, et la participation de Roland Jourdain, navigateur et auteur.

Enfin, traditionnellement adossé au Congrès, le Salon des Epl accueille chaque année des exposants prestataires et des partenaires des Entreprises Publiques Locales. Les 5 et 6 décembre, une soixantaine d’entre eux présenteront en toute convivialité leurs produits, services et savoir-faire aux quelque 1500 congressistes et 700 élus et cadres locaux présents au Couvent des Jacobins.

Contact :

  • Karine Baudoin, relations presse – 06 30 08 42 14
  • Hervé Le Dain, journaliste, communication éditoriale FedEpl – 01 53 32 22 41 – 06 45 32 64 39

Les Entreprises publiques locales : 1 300 Sociétés d’économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sem à opération unique (SemOp) sont en activité en France. Les Epl interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l’aménagement, le tourisme, le logement, l’environnement, le développement économique et la mobilité. Leur chiffre d’affaires s’élève à 13,9 milliards d’euros, en hausse de 5 % sur un an. Elles emploient 65 300 personnes. Le montant de leur capitalisation s’élève à 3,9 milliards d’euros, détenus à 65 % par les collectivités locales.

Par Hervé LE DAIN
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.