menu
Publié le 12 octobre 2016

Palmarès des Trophées des Epl 2016 : quatre projets porteurs d’innovation et d’audace

Le téléphérique de Brest, la requalification du Canal de l’Ourcq et deux projets ultramarins ont reçu les Trophées des Epl 2016. À l’issue d’un vote du public par internet et d’un jury de professionnels, les récompenses, attribuées en temps normal à 3 candidats, ont été accompagnées d’un « coup de cœur » sur la base d’une sélection de 25 projets jugés de grande qualité.

Avec 25 candidatures, la saison des Trophées 2016 a connu un vif succès. « Il a été difficile de les départager, déjà lors d'une première sélection qui en a nommé 12, puis lors du vote final », déclare Jacky Benhamou, vice-président du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales et président du jury.

Les Trophées des Entreprises publiques locales, qu'est-ce que c'est ?Ils visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl (Sem, Spl et SemOp) au service des collectivités locales. Ils récompensent la capacité des Epl à innover et à répondre aux enjeux du développement durable. Quatre projets ont retenu l'attention du jury et du public, appelé à voter par internet. Chacune concourait dans une catégorie précise :

> Trophée catégorie "Habitat et développement urbain" :SIC (988) : « Remodalage urbain de Saint-Quentin »

> Trophée catégorie "Développement des territoires" :Semip (93) : « Des Grands moulins aux Magasins généraux, la métamorphose du canal de l'Ourcq à Pantin »

> Trophée catégorie "Services au public" :Brest métropole aménagement (29) : « Téléphérique urbain de Brest métropole, un transport innovant qui agrandit le cœur de ville »

> Le jury a souhaité compléter le palmarès par un « Coup de cœur » qui a concouru dans la catégorie "Habitat et développement urbain" :Spl Avenir Réunion (974) : « Amélioration de l'Habitat : Plus proche des personnes hospitalisées avec une brigade d'intervention »

« À la différence de nombreuses récompenses, la sélection s'est faite sur une présentation orale devant le jury, et non sur dossier, c'est un plus qui permet de donner à voir et de se faire une idée concrète des projets », explique Jacky Benhamou à la tête du jury composé de :

Laetitia Droniou, direction du logement social & économie mixte, BPCE – Jean-Marc Joannès, rédacteur en chef, La Gazette des Communes– Olivier Levalois, directeur général de la em du Pays de Fontainebleau, lauréat 2015 – Olivier Subra, directeur de la Béarnaise Habitat, lauréat 2015

Les projets lauréats :

> Trophée "Catégorie Habitat et développement urbain" Remodalage urbain de Saint-Quentin (SIC) Saint-Quentin est le 1er projet de remodelage d'un quartier urbain de Nouvelle-Calédonie. Il vise à créer d'ici 2028 un nouveau quartier de 800 logements. Plus qu'une opération technique de démolition / reconstruction, dont l'ampleur en fait déjà une première sur le Territoire, il s'agit de réaménager le quartier en profondeur, en agissant tant sur le logement que sur les espaces publics, les voiries, les transports, le développement social et économique.

> Trophée "Catégorie Développement des territoires" La métamorphose du canal de l'Ourcq à Pantin (Semip) Le canal de l'Ourcq à Pantin (93) a été fortement affecté par la désindustrialisation. En 2001, la municipalité, a souhaité y créer un nouveau bassin de vie qualitatif mêlant logements et activités économiques en bords de canal. La Semip, en partenariat avec le promoteur PRD, a notamment permis l'installation de la Cité régionale de l'environnement dans un bâtiment à énergie positive.

> Trophée "Catégorie Services au public" Téléphérique urbain de Brest métropole, un transport innovant qui agrandit le coeur de ville (Brest métropole aménagement) Le grand projet des Capucins ouvre un nouvel espace urbain, à quelques centaines de mètres de l'hyper-centre dont il est séparé par la Penfeld, une rivière très encaissée. L'accès à cet éco-Quartier est un défi malgré une desserte par deux ponts routiers dont l'un ouvre le passage à la première ligne de tramway, La transposition en milieu urbain du téléphérique résout l'équation fonctionnelle, paysagère, économique et transforme un mode de transport ancien en une véritable innovation urbaine.

> Coup de cœur "Catégorie : Habitat et développement urbain"Amélioration de l'habitat : « Plus proche des personnes hospitalisées avec une brigade d'intervention » (Spl Avenir Réunion) La SPL Avenir Réunion a souhaité investir d'avantage auprès des personnes fragilisées avec la mise en place d'une Régie d'intervention, impliquant tout un dispositif technique et administratif dédié pour un traitement accéléré. Elle s'est dotée de deux équipes d'ouvriers itinérants et autonomes en équipements et un réseau de fournisseurs locaux disposant des matériaux adaptés à l'amélioration légère de l'habitat.

Consultez : Les fiches des lauréats et de toutes les autres candidatures

________________________________________Les Entreprises publiques locales : 1 243 Sociétés d'économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sem à opération unique (SemOp) sont en activité en France. Les Epl interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l'aménagement, le tourisme, le logement, l'environnement, le développement économique et la mobilité. Elles emploient 63 500 personnes. Le montant de leur capitalisation s'élève à 3,9 milliards d'euros, détenus à 65 % par les collectivités locales. Les Epl gèrent un patrimoine de 549 000 logements, et logent 1,3 million de personnes. En 2015, elles ont réalisé un chiffre d'affaires de 12,2 milliards d'euros.

Contact presse : Hervé Le Dain : 01 53 32 22 41 – 06 45 32 64 39 – h.ledain@lesepl.fr Rosemay Bimwala : 01 53 32 22 26 – r.bimwala@lesepl.fr

Par Hervé LE DAIN
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.