menu

Digitalisation des activités des Epl : entre obligation et souci de performance

Publié le 19 octobre 2016

Uberisation, smart grids, open data : la révolution numérique s’opère sur tout le territoire et à tous les échelons de la société y compris dans les services publics. Les Epl n’y échappent pas et sont mêmes vecteurs de ces modifications profondes de l’économie. Elles sont également source de nouvelles offres de service pour les clients des Epl, collectivités et les usagers des services publics. Tour d’horizon de bonnes pratiques et échanges avec des Epl et des experts étaient à l’ordre du jour de cet Epl Lab du Congrès de Marseille, le 13 octobre.

Trois tables rondes se tenaient simultanément afin d'apporter des éclairages sur les actions des Epl en matière de tourisme, d'immobilier et de mobilité.

Animée par Jean-Pierre Jambes, maître de conférences à l'université de Pau et des Pays de l'Adour, la première concernait l'immobilier et la transformation des métiers de la construction et de la gestion. Bertrand Delcambre, président du plan transition numérique dans le bâtiment, a pu témoigner de l'action de l'Etat en la matière tandis que Christelle Baudry-Jambes, directrice générale de la Sem Pau Pyrénées a présenté l'action de la Sem en matière de services à leur client offert par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

La seconde a permis de présenter les actions en matière de tourisme et de numérique. Mathieu Vadot, consultant e-tourisme de la société Marketing & Tourisme, est intervenu pour insister sur le poids du numérique dans ce secteur.

Enfin, la troisième table concernait l'open data dans le domaine de la mobilité. Alain Deves, directeur général de la Sem Saemes et Odile Margerand, sa directrice commercial, marketing et développement ont présenté la plateforme internet créée à cet effet.

Habitants et entreprises en attente de services publics numériques Les échanges riches ont permis de confirmer toute la place que doivent jouer aujourd'hui et demain les Epl sur les sujets de big data, de maquette numérique (BIM)… face aux GAFA. La maîtrise de la question du numérique par les Epl apparaît essentielle, non seulement vis-à-vis de la collectivité territoriale, mais aussi vis-à-vis des citoyens et entreprises présentes sur les territoires, qui sont de plus en plus en attente de services numériques et de pouvoir interagir avec les collectivités publiques sur ces sujets (co-création de services). Se pose, dès lors, la question des choix technologiques à opérer, du rôle et du périmètre d'intervention possible pour les Epl, comme acteur et tiers de confiance sur ces thématiques.

Cet atelier était également l'occasion de présenter une étude réalisée par la Fédération. Fruit des travaux du groupe de travail "Smart city, smart grid" menés entre 2015 et 2016, cette édition présente un état des lieux sur l'usage de ces nouveaux concepts et technologies. A partir d'exemples révélateurs dans différents secteurs d'activité (aménagement, énergie, transport, etc.), elle décrit les différents outils ou projets participant dorénavant à la gestion des services publics et des missions confiées aux Epl.

Les travaux de cet Epl Lab alimenteront une seconde étude de la Fédération qui sera publiée en 2017.

Smart city, Smart Grid, les défis numériques des Epl, FedEpl, 56 p.,à paraître en novembre 2016

Photo : ©stlaure@gmail.com

Par Grégory MASCARAU
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.