menu
Publié le 29 juin 2016

Quand les PME rencontrent leurs consœurs de l’économie mixte

À l’occasion de la publication de l’étude sur la commande publique conduite par la Fédération, François Asselin, président de la CGPME et Jacques Chiron se sont entretenus le 21 juin pour échanger sur l’effet d’entraînement des Epl dans les territoires. Retour sur une rencontre riche et prometteuse de débouchés sur des coopérations à venir.

Dans le cadre d'une discussion ouverte, les 2 présidents ont partagé leur point de vue sur la contribution des Epl au développement des territoires. Sur ce point, Jacques Chiron a souligné que les Spl sont, tout autant que les Sem, des "PME au service des PME".

Les Sociétés publiques locales (Spl), à l'actionnariat 100 % public, contribuent en proportion tout aussi activement au développement économique local que les Sociétés d'économie mixte puisque 86 % de ces sociétés ont conclu des marchés en 2015 pour un volume total de près de 700 millions d'euros, aux côtés des 3 milliards d'euros distillés par les Sem. Propos engageants qui ont pu dissiper les interrogations de François Asselin.

Cette rencontre a également offert l'opportunité d'évoquer la possibilité de rapprochements entre les 2 structures. La coopération pourrait prendre la forme de prises de parole croisée notamment pour présenter la gamme Epl et l'étude sur la commande publique, d'invitations lors d'événements sur la base de la réciprocité ou encore par la co-production de publications.

Le Congrès des Epl, qui se déroulera du 11 au 13 octobre à Marseille, pourrait être l'occasion de formaliser ce partenariat avec la participation du président de la CGPME à la plénière "Économie, emploi : comment les collectivités locales et les Epl peuvent-elles être des moteurs de croissance ?" ________________________________________Les Epl et la commande publique en quelques chiffres :11 100 contrats de commande publique (marchés, concessions d'aménagement et DSP) sont actuellement en cours de réalisation par les 1 200 Epl,- sur ces 11 100 contrats en cours, 6 700 marchés sont exécutés pour un montant évalué à 5,6 milliards d'euros,- sur la seule année 2015, les Epl ont remporté 1,9 milliard d'euros de nouveaux marchés, soit 7 % du volume total émis par les collectivités locales.- les perspectives 2016 sont rassurantes : les dirigeants envisagent un quasi-maintien de la commande publique (1,7 milliard d'euros de nouveaux marchés).- en 2015, les Epl ont attribué 3,7 milliards d'euros de marchés à 35 000 entreprises. Parmi elles, 17 000 exercent des prestations au bénéfice des Sem immobilières pour un montant évalué à 1,8 milliard d'euros.

Les Epl et la commande publique, un effet d'entraînement pour les entreprises et les territoires, FedEpl, mai 2016, plaquette infographique en téléchargement ici.

Par Jean-Baptiste FOUCRAS
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.