menu

La relance territoriale passe par les Epl

Publié le 23 octobre 2015

Plus de 1 200 élus, dirigeants et partenaires des Epl se sont retrouvés en congrès les 14 et 15 octobre à Nancy. Ce premier rassemblement en région Lorraine a reçu la visite de deux ministres, George Pau-Langevin et Sylvia Pinel, et du délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, Thierry Repentin. Il a été aussi l’occasion de célébrer la création des 2 premières Sem à opération unique (SemOp), nouvel outil de la gamme Epl.

Les grands moments à retenir se sont déroulé autant dans les salles du Congrès que dans le Salon où a eu lieu l'inauguration. Jacques Chiron, président de la Fédération et maître de cérémonie, accueille les élus de la future grande région Est : Robert Herrmann, président de l'Eurométropole de Strasbourg, Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole, Richard Lioger, 1er adjoint au maire de Metz et président de la Fédération des Epl Champagne-Ardenne Lorraine, et Jean-Marie Sermier, député-maire de Dole.

Deux plénières ont permis à ces élus ainsi qu'à Dominique Gros, maire de Metz, André Rossinot, président de la Communauté urbaine du Grand Nancy, et Frédérique Calandra, maire du 20e arr. de Paris, de témoigner sur l'engagement des collectivités locales dans le développement de leurs territoires au moyen des outils de la gamme Epl. Il a été également question de faire le point sur les freins et les opportunités qu'offre la nouvelle organisation territoriale.

Aux Epl, l'Etat reconnaissant

Le Congrès a abordé de nombreux sujets d'actualité ponctués par la visite de deux ministres. Le 13 octobre, George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, est venue rendre hommage à la diversification des métiers et des savoir-faire entrepris par les Epl pour faire face aux enjeux actuels : transition énergétique, soutien au développement démographique, logement social… Le 14, Sylvia Pinel, ministre du Logement, a salué l'implication des Epl dans l'aménagement, la construction et la gestion de logements, en métropole comme dans les Outre-mer. Elle a invité le mouvement des Epl à une collaboration toujours plus soutenue afin de répondre à la production de logements sociaux et d'encourager la requalification des centres-villes et centre-bourgs.

A la croisée des chemins entre action publique et démarche entrepreneuriale, les Epl ont été au cœur des objectifs de signature de conventions avec EDF et la Scet. Par ailleurs, le Congrès a été le moment privilégié pour baptiser les 2 premières Sem à opération unique (SemOp) lancées le 6 octobre : Doléa Eau et Doléa Assainissement. Jean-Marie Sermier, maire de Dole, a signé, aux côtés de Suez, leur actionnaire, la délégation de service public à l'origine de leur création. Enfin, Richard Lioger, président de la Fédération des Epl Champagne-Ardenne Lorraine a signé une convention de partenariat avec Daniel Matergia, responsable marchés institutionnels de la Caisse d'épargne, sur la mise en place d'opérations et d'actions communes.

Trois délégations étrangères reçues

De plus, le Congrès a organisé une dizaine d'ateliers et tables rondes avec une approche à la fois thématique et transversale, tant les domaines d'activité des Epl sont multiples et en voie de diversification. Rénovation urbaine, transition énergétique, tourisme et services à la personne viennent notamment soutenir l'action publique des collectivités locales. Aux côtés des responsables et techniciens d'Epl venus témoigner, de nombreux élus et experts issus de délégations étrangères sont intervenus, notamment Roland Schäfer, président de l'Association des villes et communes allemandes (DStGB), Carl Cederschiöld, maire honoraire de Stockholm et Robert Kocian, directeur marketing de la Sem luxembourgeoise Agora.

La présence de ministres et de hauts représentants de l'Etat, la mise en place des premières SemOp, le développement du partenariat public privé, tous ces évènements qui ont eu lieu lors du Congrès ont donné une image positive du mouvement des Epl, une grande famille réunie dans un beau moment de convivialité, un concert de jazz de la Nouvelle-Orléans avec Glen Davis Andrews. Rendez-vous en 2016 à Marseille pour une nouvelle édition tout aussi chaleureuse.

Par Hervé LE DAIN
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.