menu

Aménagement public local francilien : la menace toujours présente

Publié le 2 juillet 2015

La Fédération régionale des Entreprises publiques locales (Epl) Ile-de-France prend acte des propos de la Ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité à l’occasion de la Rencontre nationale des Epl organisée hier à Paris. Sylvia Pinel a confirmé les intentions du Gouvernement de poursuivre son projet de recentralisation de l’aménagement public en Ile-de-France, à travers la mise en œuvre d’une opération d’intérêt national (OIN) multi-sites.

Le mouvement Epl francilien, premier aménageur public local de la région capitale, constate avec consternation que le Gouvernement reste sourd aux préoccupations exprimées, et ce malgré les échanges répétés avec les représentants de l'Etat, notamment lors des ateliers du Grand Paris, lancés à l'initiative de la Ministre depuis avril dernier dans toute la région, auxquels participent des élus et dirigeants d'Epl.

Hervé Marseille, Président de la Fédération régionale des Epl Ile-de-France, dénonce une concertation alibi sans prise en compte des alertes des acteurs locaux, quand l'Etat tente de se substituer aux collectivités territoriales et imposer son opérateur, tout en venant fragiliser – dans le cadre d'une concurrence faussée – des outils mis en place par les élus, disposant de leur confiance, et qui aujourd'hui sont le premier producteur de logements publics en Ile-de-France.

La Fédération régionale des Epl Ile-de-France reste mobilisée pour travailler avec le Gouvernement aux conditions d'une accélération conséquente de la production de logements en région, en dehors de la mise en œuvre d'une OIN multi-sites, qui ne répondra en rien aux freins constatés aujourd'hui par les opérateurs de terrain.

Les Entreprises publiques locales d'Ile-de-France Le mouvement des Epl en Ile-de-France représente 164 Sociétés d'économie mixte (Sem) et Sociétés publiques locales (Spl), dont 41% dans le domaine de l'aménagement et de la construction, 27% dans l'immobilier et le logement, 27% dans la gestion de services publics locaux et 5% dans le développement économique. Les Epl en Ile-de-France c'est aussi plus de 10 000 salariés, 3,6 milliards d'€ de CA annuel et 176 400 logements gérés.

 

Contacts presse :Caroline Vollet, déléguée territoriale Nord Est et Ile-de-France : 01 53 32 22 37 – c.vollet@lesepl.fr Axel Greleau : 01 53 32 22 46 – 06 83 24 21 53 – a.greleau@lesepl.fr 

 

 

Par Marion BAUDIN
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.