menu

Destination Epl à Strasbourg : les Epl alsaciennes à l’honneur

Publié le 9 juin 2015

Strasbourg a accueilli le 29 mai la seconde des quatre étapes de Destination Epl. Quatre escales destinées à répondre à une question essentielle : « comment réinventer la qualité de vie dans l’habitat ? ». En Alsace, berceau historique des Epl, les Epl n’ont pas manqué de démontrer leur implication et leur inventivité en la matière. 

Vincent Fuster, vice-président de la FedEpl, et Olivier Bitz, président de la Fédération des Epl d'Alsace et président de la Sem Réseau GDS, ont tour à tour détaillé les indéniables atouts des Epl dans le domaine de l'habitat : maitrise totale de l'outil par les élus, gestion de proximité ainsi qu'un management d'entreprise synonyme d'efficacité et réactivité.

Etienne Wolf, nouveau président de la Sibar, a insisté sur la nécessité d'une politique de logement aidé en milieu rural afin d'y maintenir les populations et a plaidé pour un dynamisme et une réactivité des bailleurs sociaux face aux exigences croissantes des locataires.

Trois retours d'expérience détaillés par Eric Fullenwarth, directeur général de la Sers, Sylvain Waserman, directeur général de Réseau GDS, et Sophie Plawinski, directrice générale adjointe de la Serm 68, ont illustré des solutions concrètes dans l'amélioration de la qualité de vie.

Qu'il s'agisse de transformer une friche industrielle en écoquartier (Sers), de lutter efficacement contre la précarité énergétique (Réseau GDS) ou encore de proposer une vision globale et transversale d'une opération de renouvellement urbain (Serm 68), les Epl ont répondu présentes et ont su mettre en valeur les compétences d'ensemblier et toute la capacité d'innovation inhérentes à ces structures. La souplesse de l'outil Epl et son ancrage territorial ont été mis en lumière au travers d'opérations lourdes et ambitieuses.

Afin de donner à voir cette expertise comme la réussite des Epl dans ce domaine, l'après-midi fut consacrée à la visite de la cité de l'Ill à Strasbourg. Jean-Bernard Dambier, directeur général d'Habitation Moderne, a présenté les réalisations de l'Epl strasbourgeoise en matière d'efficacité et de lutte contre la précarité énergétique. Les travaux de réhabilitation thermique réalisés pour rendre les logements moins énergivores conjugués à l'enseignement pédagogique des bons gestes auprès des locataires ont eu un impact fort sur la consommation énergétique. La visite d'une chaufferie biomasse/gaz a complété la cohérence et la vision d'ensemble proposée par cette Epl.

Par Renaud DE MONTBRON
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.