menu
Publié le 27 mai 2015

Destination Epl : Bordeaux inaugure la série des quatre escales

Bordeaux a accueilli le 21 mai le premier des quatre événements « Destination Epl ». Quatre escales destinées à répondre à une question essentielle : « Comment réinventer la qualité de vie dans l’habitat ? ». Pour y répondre et pour attester du dynamisme des Epl en la matière, élus et représentants d’Epl se sont réunis autour de témoignages, de cas pratiques et lors d’une visite de terrain.

La matinée fut l’occasion de rappeler les atouts majeurs des Epl dans le domaine de l'habitat. Jacques Chiron, président de la FedEpl, a mis l’accent sur la valeur ajoutée de la gamme Epl pour « faire la ville » avant de souligner la nécessité pour les élus d'être totalement « investis » pour assurer un bon accompagnement de leurs Epl. Le président Chiron a par ailleurs insisté sur la forte réactivité des Epl du fait de leurs circuits courts de décision, réactivité synonyme de réduction des coûts.

Elisabeth Touton, présidente de la Fédération des Epl d'Aquitaine et de la Sem bordelaise In Cite, a confirmé, après un rapide panorama des Epl de cette région, la pertinence de l’outil Epl et son impact positif sur la vision globale de la ville, notamment par ses compétences en matière d’aménagement en centre-ville.

Sylvie Salabert, conseillère régionale d'Aquitaine, membre de la Commission développement durable et aménagement du territoire, a élargi le débat en évoquant la question foncière et le rôle dévolu aux établissements publics fonciers locaux (EPLF).

Lors des échanges, Brigitte Terraza, maire de Bruges, présidente de la Semib a détaillé les réussites de cette Epl en matière d’accession à la propriété à prix accessible et du maintien des commerces de proximité.

Destination Epl ayant pour ambition de s'appuyer sur des solutions concrètes, deux cas pratiques ont été décortiqués. L'un par Jérôme Goze, directeur général délégué de La Fab, Spl lauréate de l’appel à projets « 50 000 logements » lancé par Bordeaux Métropole et qui s'investit en faveur de la maîtrise du développement résidentiel. Cette Epl a démontré toute sa pertinence sur des projets complexes de grande envergure dans le but de « recoudre les tissus urbains et récréer la vie ». L'autre cas pratique a été développé par Olivier Subra, directeur général de Béarnaise Habitat, avec un focus sur la stratégie et les actions de cette Sem en faveur de la proximité de gestion et de la qualité de service en direction des locataires, initiatives ayant contribué à créer une relation apaisée entre bailleur et habitants.

L’après-midi a été l’occasion de découvrir in situ, la qualité des réhabilitations engagées par In Cité dans la reconquête d’un centre-ville bordelais dégradé et la restauration d'une vraie qualité de vie.

Destination Epl poursuit sa route. Prochaines étapes après Strasbourg (28 mai) : Poitiers et Lyon les 4 et 11 juin prochain.

Par Renaud DE MONTBRON
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.