menu
Publié le 18 juillet 2014

Le transport public urbain, pourvoyeur d’emplois au niveau local

Le bilan social 2013 du transport public urbain publié par l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP), révèle que 2 582 embauches, dont 456 créations, ont été réalisées l’année dernière. La création constante d’emplois dans le secteur, où une vingtaine d’Epl y exerce, est due principalement à une recrudescence des projets des collectivités.

En 10 ans, 6 254 emplois supplémentaires dans les transports publics urbains Avec une moyenne de croissance de 1,5 %, le nombre de salariés de l'activité transport public urbain progresse de manière constante depuis 10 ans. En 2013, ni le contexte économique atone, ni la période préélectorale ne semble avoir altéré les politiques de recrutements (+ 1 % d'effectif par rapport à 2012).Les projets des collectivités visant à améliorer les réseaux de transports existants sont les principaux facteurs avancés pour expliquer cette croissance de l'emploi. Ainsi, les entreprises sont amenées à développer leur offre notamment par le prolongement, la création de nouvelles lignes ou encore le renforcement des fréquences des réseaux de transport.

98 % des salariés sont sous contrat indéterminéSur le volet des caractéristiques structurelles des emplois, force est de constater que les entreprises de transports publics urbains offrent des emplois stables et pérennes. En effet, alors qu'au niveau national le secteur du transport affiche un score de 16 % de salariés travaillant à temps partiel, le taux dans les transports publics urbains est inférieur à 5 %. De même, les salariés en CDD représentent moins de 2 % des effectifs au regard des 8 % au niveau national. Ces indicateurs préjugent d'une confiance marquée du secteur, et plus particulièrement du transport public urbain, dans la volonté des collectivités à mettre en œuvre leur politique d'aménagement du territoire.

Les Epl de mobilité ont mené une politique de recrutement soutenue en 2013Pour rappel, 1 637 recrutements ont été réalisés en 2013 par 81 % des 77 Epl de mobilité et de stationnement métropolitaines et ultramarines.

Pour en savoir plus : Publication UTP : « Le bilan social Transports Urbains 2013 – Edition 2014» 

N.B. : vous pouvez également retrouver les chiffres et les perspectives d'embauche sur le secteur de la mobilité dans l'étude publiée par la FedEpl : « Les Epl et leur politique de recrutement – Rétrospective 2013 et tendance 2014».

Par Jean-Baptiste FOUCRAS
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.