menu

Installation du Conseil national de la montagne

Publié le 2 mai 2013

L’installation du Conseil national de la montagne, dont la Fédération des Epl est membre, s’est tenue à Foix le 29 avril dernier sous la présidence de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre. Jean-Pierre Bel, président du Sénat, sénateur de l’Ariège et ancien membre du Conseil national de la montagne était à ses côtés ainsi que quatre membres du gouvernement.                                          

A cette occasion, les participants au Conseil national de la montagne ont désigné les membres permanents du bureau et élu Joël Giraud, député des Hautes-Alpes, président de la Commission permanente.

Jean-Marc Ayrault a confirmé le patrimoine exceptionnel que constituent les massifs montagneux. Il souhaite désenclaver les territoires, faciliter l'accès des entreprises à la formation, la recherche et aux services nécessaires à leur développement (cf. discours en annexe).  

En complément, chaque ministre est intervenu dans son champ de compétences. Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des Territoires et du Logement, a abordé les thèmes  de l'accessibilité aux services, au service de péréquation (inscrit dans la loi de finance 2013 pour 2014), la définition de condition d'élligibilité pour mise en place du numérique et du très haut débit en zone de montagne ainsi que la loi urbanisme et logement afin de trouver un équilibre entre agriculture, pasteuralisme et tourisme.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, a précisé qu'il existait un groupe Montagne au sein du son ministère. Dans le cadre de la Politique agricole commune, il souhaite prioriser l'élevage.

Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, a évoqué la décentralisation et la reconnaissance de la diversité des territoires.

Enfin, Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, qui a rappellé le rôle primordial du tourisme dans l'économie française, a fait part des sujets phares qui concernent les massifs montagneux : la problématique des copropriétés dégradées, le maintien de l'hôtellerie familiale, la formation. En collaboration avec le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin, Sylvia Pinel va mettre en oeuvre une mission sur l'emploi dans le tourisme. En effet, le secteur du tourisme emploie plus de 400 000 travailleurs saisonniers par an.

Les membres de la Commission nationale de la Montagne ont ensuite fait part de leur réflexion sur la diversité des massifs français et leurs problématiques. 

Par Christelle BOTZ-MESNIL
Top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience utilisateur personnalisée et réaliser des statistiques de visites.